Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

mercredi, 12 avril 2006 15:07

Bob Dylan africain

Ismaël Lo(Publié le 27-10-2005) Une mère nigérienne, un père sénégalais, Ismaël Lo mêle musique mandingue et rythm’n blues, soul et mélodies peuhles. Né en 1956 à Dongo Buti sur les rives du fleuve Niger, c’est à côté de Dakar qu’il passera sa jeunesse. Etudiant peintre dans une école d'art, il joue de la guitare, de l’harmonica et chante. Le jeune musicien se fait rapidement un nom dans le pays et au croisement d’un concert le Super Diamono (orchestre mythique de Dakar) lui propose de tenir la place de chanteur. Le groupe enchaîne les tubes en Afrique de l’Ouest avec son M’Balax métissé. En 1984, Ismaël Lo commence une nouvelle carrière, il veut s’exprimer seul. Très prolifique, il finit par se faire connaître du grand public avec le titre "Tajabone”.
Publié dans Culture
dimanche, 02 avril 2006 21:34

07-06-2004 C'est ma vie, mon destin

S'il avait suivi la coutume et écouté sa mère, le chanteur sénégalais Ismaël Lo ne serait jamais devenu artiste. Actuellement en tournée en Afrique et dans l'Océan Indien, il revient sur les obstacles qu'il a dû surmonter pour faire entendre sa voix. Ismaël Lo, ce presque quinquagénaire (48 ans) à l'allure d'éternel adolescent, est aujourd'hui très populaire en Afrique comme en Europe. Souvent surnommé le "Bob Dylan africain", il est même fait en 2002 Chevalier de la Légion d'honneur par la France pour ses qualités artistiques, ses valeurs humaines et pour son action pour la francophonie.
Publié dans Culture
mercredi, 12 avril 2006 15:07

Bob Dylan africain

Ismaël Lo(Publié le 27-10-2005) Une mère nigérienne, un père sénégalais, Ismaël Lo mêle musique mandingue et rythm’n blues, soul et mélodies peuhles. Né en 1956 à Dongo Buti sur les rives du fleuve Niger, c’est à côté de Dakar qu’il passera sa jeunesse. Etudiant peintre dans une école d'art, il joue de la guitare, de l’harmonica et chante. Le jeune musicien se fait rapidement un nom dans le pays et au croisement d’un concert le Super Diamono (orchestre mythique de Dakar) lui propose de tenir la place de chanteur. Le groupe enchaîne les tubes en Afrique de l’Ouest avec son M’Balax métissé. En 1984, Ismaël Lo commence une nouvelle carrière, il veut s’exprimer seul. Très prolifique, il finit par se faire connaître du grand public avec le titre "Tajabone”.
Publié dans Culture
dimanche, 02 avril 2006 21:34

07-06-2004 C'est ma vie, mon destin

S'il avait suivi la coutume et écouté sa mère, le chanteur sénégalais Ismaël Lo ne serait jamais devenu artiste. Actuellement en tournée en Afrique et dans l'Océan Indien, il revient sur les obstacles qu'il a dû surmonter pour faire entendre sa voix. Ismaël Lo, ce presque quinquagénaire (48 ans) à l'allure d'éternel adolescent, est aujourd'hui très populaire en Afrique comme en Europe. Souvent surnommé le "Bob Dylan africain", il est même fait en 2002 Chevalier de la Légion d'honneur par la France pour ses qualités artistiques, ses valeurs humaines et pour son action pour la francophonie.
Publié dans Culture
mercredi, 12 avril 2006 15:07

Bob Dylan africain

Ismaël Lo(Publié le 27-10-2005) Une mère nigérienne, un père sénégalais, Ismaël Lo mêle musique mandingue et rythm’n blues, soul et mélodies peuhles. Né en 1956 à Dongo Buti sur les rives du fleuve Niger, c’est à côté de Dakar qu’il passera sa jeunesse. Etudiant peintre dans une école d'art, il joue de la guitare, de l’harmonica et chante. Le jeune musicien se fait rapidement un nom dans le pays et au croisement d’un concert le Super Diamono (orchestre mythique de Dakar) lui propose de tenir la place de chanteur. Le groupe enchaîne les tubes en Afrique de l’Ouest avec son M’Balax métissé. En 1984, Ismaël Lo commence une nouvelle carrière, il veut s’exprimer seul. Très prolifique, il finit par se faire connaître du grand public avec le titre "Tajabone”.
Publié dans CULTURE.
dimanche, 02 avril 2006 21:34

07-06-2004 C'est ma vie, mon destin

S'il avait suivi la coutume et écouté sa mère, le chanteur sénégalais Ismaël Lo ne serait jamais devenu artiste. Actuellement en tournée en Afrique et dans l'Océan Indien, il revient sur les obstacles qu'il a dû surmonter pour faire entendre sa voix. Ismaël Lo, ce presque quinquagénaire (48 ans) à l'allure d'éternel adolescent, est aujourd'hui très populaire en Afrique comme en Europe. Souvent surnommé le "Bob Dylan africain", il est même fait en 2002 Chevalier de la Légion d'honneur par la France pour ses qualités artistiques, ses valeurs humaines et pour son action pour la francophonie.
Publié dans CULTURE.