Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Il y a un an, le 18 février 2004, disparaissait dans un accident de la circulation sur la route de Tahoua (Niger), à l’âge de 83 ans, Jean Rouch, le cinéaste et ethnologue français. Depuis, son corps repose au cimetière chrétien de Niamey, sur cette terre qui l’a accueilli en 1942. Le Niger, sa seconde patrie, lui a réservé des funérailles nationales.
Publié dans Culture
Il y a un an, le 18 février 2004, disparaissait dans un accident de la circulation sur la route de Tahoua (Niger), à l’âge de 83 ans, Jean Rouch, le cinéaste et ethnologue français. Depuis, son corps repose au cimetière chrétien de Niamey, sur cette terre qui l’a accueilli en 1942. Le Niger, sa seconde patrie, lui a réservé des funérailles nationales.
Publié dans Culture
Il y a un an, le 18 février 2004, disparaissait dans un accident de la circulation sur la route de Tahoua (Niger), à l’âge de 83 ans, Jean Rouch, le cinéaste et ethnologue français. Depuis, son corps repose au cimetière chrétien de Niamey, sur cette terre qui l’a accueilli en 1942. Le Niger, sa seconde patrie, lui a réservé des funérailles nationales.
Publié dans CULTURE.