Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Le plus africain des réalisateurs européens est mort jeudi au Niger. Jean Rouch, 86 ans, s'est tué dans la nuit dans un accident de voiture à 600 km au nord de Niamey. Sur une de ces routes qu'il a tant parcourues, en tous sens, au cours de ces soixantes dernières années. Fils d'un directeur du musée océanographique de Monaco, Jean Rouch découvre l'Afrique en 1941 comme ingénieur des Ponts et Chaussées. Responsable à 24 ans d'un chantier au Niger où «20 000 types faisaient des routes et des ponts comme au temps des Romains», Jean Rouch tombe amoureux du continent mais revient en Europe pour s'engager dans la résistance. fidélité, il défend son ami Langlois, renvoyé de la cinémathèque par Malraux en 1968 (vingt ans plus tard, Jean Rouch en sera le patron).
Publié dans Culture
Le plus africain des réalisateurs européens est mort jeudi au Niger. Jean Rouch, 86 ans, s'est tué dans la nuit dans un accident de voiture à 600 km au nord de Niamey. Sur une de ces routes qu'il a tant parcourues, en tous sens, au cours de ces soixantes dernières années. Fils d'un directeur du musée océanographique de Monaco, Jean Rouch découvre l'Afrique en 1941 comme ingénieur des Ponts et Chaussées. Responsable à 24 ans d'un chantier au Niger où «20 000 types faisaient des routes et des ponts comme au temps des Romains», Jean Rouch tombe amoureux du continent mais revient en Europe pour s'engager dans la résistance. fidélité, il défend son ami Langlois, renvoyé de la cinémathèque par Malraux en 1968 (vingt ans plus tard, Jean Rouch en sera le patron).
Publié dans Culture
Le plus africain des réalisateurs européens est mort jeudi au Niger. Jean Rouch, 86 ans, s'est tué dans la nuit dans un accident de voiture à 600 km au nord de Niamey. Sur une de ces routes qu'il a tant parcourues, en tous sens, au cours de ces soixantes dernières années. Fils d'un directeur du musée océanographique de Monaco, Jean Rouch découvre l'Afrique en 1941 comme ingénieur des Ponts et Chaussées. Responsable à 24 ans d'un chantier au Niger où «20 000 types faisaient des routes et des ponts comme au temps des Romains», Jean Rouch tombe amoureux du continent mais revient en Europe pour s'engager dans la résistance. fidélité, il défend son ami Langlois, renvoyé de la cinémathèque par Malraux en 1968 (vingt ans plus tard, Jean Rouch en sera le patron).
Publié dans CULTURE.