Les cinéastes nigériens créent leur fédération : Unis comme à jamais pour contribuer au développement national.

Harouna Niandou Cinema NigerLes Associations de cinéma du Niger ont crée une fédération pour rendre leurs actions plus visibles.
Avant d’arriver là, les cinéastes ont tenu plusieurs rencontres pour discuter de leur feuille de route et de toutes activités susceptibles de contribuer au développement du cinéma national selon le nouveau président Harouna Niandou

Qui est Harouna Niandou ?
Journaliste de formation, le premier rédacteur en chef de la télévision nationale en octobre 1979, le premier Président de l’Association des Cinéastes en 1970, le premier Président de la critique cinématographique à la première édition du Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou (Fespaco) en 1972, plusieurs fois ministre du Niger, Grand Croix de l’Ordre National du Niger, aujourd’hui le premier Président de la Fédération des Associations des Cinéastes du Niger , de quoi se réjouir d’avoir une telle personnalité pour coordonner l’effort des cinéastes nigériens.

Pour comprendre la détermination actuelle des cinéastes, un retour sur le passé s’impose.

En effet, le Niger était un des membres fondateur en 1969 de la Semaine du Cinéma Africain, actuel Festival Panafricain de Cinéma de la Télévision de Ouagadougou (Fespaco) en compagnie de leurs homologues de l’ancienne Haute Volta, de la Cote d’Ivoire, du Sénégal, du Mali.

A cette occasion la délégation nigérienne composée entre autre de Moustapha Alassane, Oumarou Ganda d’était fait remarqué dans la bataille pour la création pour cette organisation.

Depuis, le Niger n’a cessé de participer aux différentes éditions du Fespaco. Il a en particulier remporté les plus grandes distinctions de la 3ème édition : L’Etalon d’Or de Yennega avec le film Le Wazzou Polygame de Oumarou Ganda et le prix de la coproduction de l’OCAM (Organisation Commune Africaine et Malgache avec le film F.V.V.A (Femme Voiture Villa Argent) de Moustapha Alassane.

Le Niger fait partie également des membres fondateurs des Journées Cinématographiques de Carthage (J.J.C.) en Tunisie. Il a offert au public Tunisien, lors d’une des sessions des manifestations d’un art total : Cinéma, danse nationale (Girka, Toula, conférence) souligne Harouna Niandou.

Un peu partout dans le monde le Niger a présenté des films de qualité et a participé à des festivals de renom : Moscou, Tachkent, Dinar (France), Malaga (Espagne), Namur (Belgique), etc.

Ainsi, les cinéastes nigériens, à travers monts et vallées ont parcouru le monde entier pour montrer la culture nigérienne. Partout, ils ont remporté des succès.

En créant cette fédération, le monde du septième art nigérien veut mettre de l’ordre dans la maison et organiser davantage les métiers du cinéma.

Aujourd’hui, de jeunes talents émergent au grand bonheur de la culture nigérienne, et il convient de les accompagner dans leur volonté de porter encore plus haut le drapeau du Niger.

Ils réussiront parce que, ils sont soutenus par un public avide de cinéma depuis que les salles ont fermé. Ils réussiront parce que leurs compétences ont prouvé que dans le domaine du cinéma, le Niger est parmi les pays qui figurent à la proue du combat pour l’émancipation totale des peuples africains.

Bureau Exécutif National Avril 2018

Président :                                                             Harouna Niandou

1er Vice Président :                                                Aliou Issa

2ème Vice Président :                                            Beidari Yacouba

Secrétaire Général :                                               Youssoufa Halidou Harouna

1er Secrétaire Général Adjoint :                               Moussa Hamadou Djingarey

2ème Secrétaire Général Adjoint :                            Abba Kiari

Secrétaire aux Relations Extérieures :                       Moustapha Diop

1ère Secrétaire aux Relations Extérieures Adjointe :   Aicha Macky

2ème Secrétaire aux Relations Extérieures Adjointe : Amina Issaka

Secrétaire à l’Organisation :                                     Moussa Magazi

1ère Secrétaire à l’Organisation Adjointe :                 Kaltoumi Seyni Mayaki

2ème   Secrétaire à l’Organisation Adjointe :             Amina Weira

Secrétaire à la Communication :                              Thomas Sylvestre  Codjovi

1er Secrétaire à la Communication Adjoint :              Abdoulatf Mohamed

2ème   Secrétaire à la Communication Adjoint :         Boubacar Djingarey

Trésorier Général :                                                   Boubacar Baoura          

1er t Trésorière Générale Adjointe :                           Zalika Souley

2ème Trésorière Générale Adjointe :                          Boubacar Lawal    

Méhaou Dodo
08 août 2018
Source : https://nigerdiaspora.net/

Imprimer E-mail

Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Culture