Orange experience digitale 2

Clôture, samedi dernier, de la 10ème édition du Festival Emergence Arts et Racine à Niamey : Les organisateurs et les participants se félicitent du bon déroulement de l’édition

Festival Emergences 10emeLa compagnie théâtrale Arène Théâtre a organisé du 24 au 27 mai 2017, la 10ème édition du festival Emergence Arts et Racine à Niamey. Plusieurs pays, notamment le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Mali et le Burkina Faso ont pris activement part à cette rencontre artistique annuelle de Niamey. Les festivités ont pris fin le samedi 27 mai 2017 dans la soirée au Centre des jeunes de Karadjé (village du festival) en présence de plusieurs invités. Les organisateurs et les chefs des délégations des pays participants n’ont pas caché leur satisfaction relativement à la bonne organisation et au déroulement du festival.

Pendant trois jours d’affilé, les populations de Niamey, notamment, celles du 5ème Arrondissement et des quartiers comme Talladjé dans le 4ème Arrondissement, Poudrière dans le 3ème Arrondissement, la population carcérale de la prison civile de Niamey, les élèves de SOS village d’enfants de Niamey, les visiteurs du CCFN de Niamey et les étudiants de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, ont accueilli et suivi des spectacles artistiques et culturels dans le cadre du Festival. Ainsi les artistes venus des pays invités et ceux de l’intérieur du pays ont tenu en haleine, le public sur des thématiques diverses et variées. Théâtres, Contes, danses traditionnelles, tels sont les domaines artistiques qui ont fait l’objet de prestations dans ces différents lieux. En outre, comme le festival a apporté des initiatives, un marché du festival a été créé et bien animé par les artistes. Aussi, des formations ont été initiées à cette 10ème édition. Un concours en écriture dramatique a été organisé également en marge de ce festival.

Lors de la cérémonie de clôture le Directeur Artistique du Festival, M. Abouboucary Omarou dit Béto s’est félicité de la tenue de cette 10ème édition. Il a souligné que si cette édition a réussi c’est grâce aux partenaires qui leur ont fait confiance en les appuyant dans son organisation. C’est pourquoi il a rendu un hommage solennel aux nombreux partenaires qui les ont soutenus. Il a aussi saisi cette occasion pour remercier l’ensemble des artistes nigériens qui ont apporté leur contribution dans l’organisation et l’animation du festival, avant de rendre un grand hommage à l’ensemble des pays invités pour leur participation effective. Cette participation des pays amis a permis aux artistes de mener des réflexions sur le concept « parlement africain des artistes : assises citoyennes ». Cette approche a été l’occasion pour ces acteurs artistiques et culturels de mener des analyses sur plusieurs thématiques dont entre autres la condition de la femme artiste en Afrique et le financement participatif.

Le Directeur artistique du Festival a tenu aussi à saluer l’ensemble des responsables des sites retenus pour les prestations pour avoir facilité l’accès et l’organisation des passages des artistes. Les acteurs artistiques et culturels des pays invités et ceux du Niger ainsi que les invités ont apprécié le déroulement de cette 10ème édition du festival Emergence. Ainsi M. Dodelle Toudeba, Ado le conteur nigérien, Pr Antoinette Didjani Alou, Mme Kathérine Dicko, Tometin Emmanuel et d’autres personnes ont salué la tenue et la bonne organisation de cette édition. Ils ont aussi souligné le fait que ce festival devient de plus en plus grand et attractif. Certains ont émis le vœu de voir le festival Emergence s’ouvrir davantage sur les autres disciplines artistiques et inviter beaucoup plus de pays. À l’issue du concours d’écriture dramatique inter lycée Melle Adamou Dounbia Halimatou du Lycée privé Algoza a remporté la 1ère place devant Melle Himadou Halima du CSP Cheick Anta Diop et de Melle Niandou Ibrahim Nadia du CSP Halissa qui a été classée 3ème. Ces heureuses gagnantes ont reçu des cadeaux et plus une coupe pour la première place. Le rendez-vous est pris pour la prochaine édition en 2018 toujours à Niamey.

Ali Maman(onep)

06 juin 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Culture