Orange Money 300%

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

mercredi, 19 septembre 2007 22:37

Une initiative pour soutenir la Diaspora africaine en Europe

Évaluer cet élément
(0 Votes)
On estime à 191 millions le nombre de migrants internationaux dans le monde, dont la majorité vit dans les pays développés.  Il est d’une évidence croissante que ces communautés contribuent au processus de développement des pays d’origine à travers divers mécanismes tels que le transfert de fonds, les investissements, les activités d’entreprenariat,


Imageou le transfert de connaissances.Pour les gouvernements des pays en développement et les partenaires du développement qui les soutiennent, les diasporas – ces émigrés qui ont la volonté de participer au développement de leurs pays d’origine – sont une ressource essentielle et inexploitée dans leur lutte contre la pauvreté.

Afin de puiser dans cette ressource, le groupe de la Banque mondiale, en partenariat avec la Coopération belge au développement, le Ministère néerlandais des Affaires étrangèreset l'Agence Française de Développementlance une initiative pour soutenir les investissements de la diaspora des pays sub-sahariens présente en Europe, qui ont pour but de générer des bénéfices économiques et sociaux dans leurs pays d’origine.

Née de discussions avec différents représentants des diasporas présentes en Belgique, aux Pays-Bas, en France et dans d’autres pays européens, cette initiative, intitulée « Foire du Développement pour la Diaspora Africaine en Europe » (ou D-MADE), a pour but de dynamiser la mobilisation des idées et activités de la diaspora ayant un impact sur le développement de leurs pays d’origine. Elle soutiendra les entrepreneurs de la diaspora avec une mission sociale produisant de l’emploi, du soutien d’affaires, de la formation et des revenus pour les pauvres et les désavantagés.

«  Il y a plus de 1.7 million d’immigrants provenant d’Afrique sub-saharienne vivant en Europe » dit Obiageli Ezekwesili, la Vice Présidente de la Région Afrique à la Banque mondiale. « Nous devons établir des liens de partenariat avec ces communautés si nous voulons gagner le combat contre la pauvreté en Afrique. Le défi pour atteindre les objectifs de développement pour le millénaire exige la participation de chacun et la Banque doit apprendre de ces groupes ainsi qu’encourager leur esprit d’entreprise et leur créativité. »{sidebar id=1} 

L’entreprenariat est le thème clé de cette première foire de développement, ciblant la diaspora africaine présente en Europe.  Les micros, petites et moyennes entreprises démontreront leur capacité à générer un impact positif sur le bien-être social des communautés Africaines locales grâce à des projets performants, des créations d’emplois, des investissements en infrastructures locales et de l’assistance technique parmi d’autres.

Le D-MADE, est un programme de subvention sur base concurrentielle récompensant l’entreprenariat novateur de projets mis en œuvre en Afrique sub-saharienne et émanant de la diaspora africaine présente en Europe. Le D-MADE comprend deux composantes:
  • Un concours de projets innovateurs qui attribuera 10 à 15 prix (d’une valeur comprise entre €10,000 et €40,000) pour la mise en œuvre de projets lucratifs et habilitant les plus vulnérables, orientés vers des résultats et réplicables à plus grande échelle. Une assistance technique sera également concédée aux lauréats du concours pour une durée d’un an au cours de la mise en œuvre du projet.
  • Un forum d’échange de connaissances rassemblera la diaspora, les organismes de la société civile, le gouvernement, le secteur privé et les agences de développement afin d’explorer les moyens d’un travail en partenariat pour combattre la pauvreté. Son objectif d’une part est de tirer profit des idées et des savoir-faire générés par la compétition et d’autre part, de favoriser les opportunités de mise en réseau au-delà même de la compétition.


Ce concours vise les personnes ou les organisations provenant de la diaspora d’Afrique sub-saharienne, vivant actuellement en Europe et actives en Afrique. Les candidats peuvent être des entreprises, des investisseurs privés, des ONG, des organisations de la société civile, des fondations, etc. Ils peuvent être des entreprises qui démarrent ou déjà en opération. Pour plus d’informations sur les critères d’éligibilité et sélection, veuillez consulter le site web www.dmade.org

Pour plus d’information sur le D-MADE, veuillez consulter : ww.dmade.org

Pour plus d’information sur le travail de la Banque mondiale en Afrique, veuillez consulter : www.banquemondiale.org/afrique

17 Septembre 2007
Publié le 17 Septembre
Source: http://web.worldbank.org/

{sidebar id=6} 

 

Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15