mardi, 25 décembre 2012 22:36

Allocution prononcée par SE Madame Aminatou Gaoh, le 22 décembre 2012 devant les ressortissants nigériens en République Fédérale d'Allemagne à l'occasion de la commémoration du 54 ème anniversaire de la proclamation de la République

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aminata Gaoh Rep 2SE Madame Aminatou Gaoh -Chers compatriotes, Chers invités,  Je suis ravie de vous voir si nombreux. Je suis fière d’être honorée par ce témoignage de patriotisme et je tiens à vous exprimer ma reconnaissance et celle de toute l’Ambassade. Je vous remercie très sincèrement de ce soutien inestimable.


Nous sommes ici pour célébrer, avec un petit décalage, le 54ème anniversaire de la proclamation de la République de notre pays.

           Notre pays a commémoré cet anniversaire à une étape extrêmement difficile de son histoire. Je pense aux conséquences de la crise alimentaire et des inondations. Je pense également à sa position géopolitique dans une région en pleine crise : la partition du Mali, la crise libyenne, la prolifération d’AQMI et Boko Haram.

         Les défis restent immenses mais les populations de notre pays les affrontent avec dignité et loyauté. Cette loyauté, nous la devons à  notre pays partout où nous sommes.

        C’est pourquoi, j’appelle de mes vœux au respect des lois et règlements de notre pays d’accueil, cette Allemagne, Première Puissance Européenne, qui nous offre un environnement de paix et de stabilité.

      Aminata gaoh Rep 3Vous le savez, être Nigérien en Allemagne est un passeport de respectabilité, un gage de sérieux.

     Je vous exhorte à continuer dans cette voie, même si cela a un effet négatif quand je me rends compte du nombre de passeports que l’Ambassade renvoie au pays pour cause de naturalisation. Mais je sais que cela n’enlève rien à votre fibre patriotique.

      Comme vous devez vous rendre compte, notre pays, respectueux des recommandations de l’UNION AFRICAINE, compte beaucoup sur la participation de la diaspora au développement économique et social.

         Le Haut Conseil des Nigériens à l’Extérieur(HCNE) a été créé et constitutionnalisé pour contribuer à rassembler et mobiliser les Nigériens de l’extérieur afin de créer en leur sein un climat de solidarité et d’entraide mutuelle.

       Je sais que le HCNE a été à l’origine de certaines divergences de vue entre vous.

       Mais j’ose espérer qu’une nouvelle page est ouverte suite au Forum du 05 août 2012, organisé à l’initiative du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, S.E.M Mohamed BAZOUM  et aux réactions salutaires de l’ancien Président de l’ANA( l’Association des Nigériens à Hambourg) qui a déclaré dans mon bureau « si ma démission peut permettre de régler les choses je préfère me retirer».

        Sur ce point, je partage la conviction du Président de la République S.E.M Issoufou MAHAMADOU qui a dit, en rendant hommage à S.E.M Seyni OUMAROU, dans son discours d’investiture : « notre pays a une culture de compromis qui incite à la sagesse, favorise la tolérance et condamne l’extrémisme et la violence ».

       A cet égard, je vous exhorte à œuvrer dans l’union et la concorde sans lesquelles aucun progrès n’est possible. Ce qui vous unit, le Niger, notre Niger, est plus fort que ce qui vous divise.

     Aminata Gaoh Rep 1 Pour ma part, je tiens à vous réitérer ma disponibilité pour œuvrer, en lien avec les Présidents des associations et tous les ressortissants, au renforcement de cette union dans l’intérêt de tous.

      Je vous assure également de la disponibilité de l’ensemble du personnel de l’Ambassade à vous accompagner dans toutes vos démarches, un personnel réduit mais très rompu à ses tâches.

      Pour finir, j’élève, en l’occasion, chacun de vous, au grade d’Ambassadeur de la République du Niger en République Fédérale d’Allemagne.

      Merci à tous, bon retour dans vos familles respectives.

       Mais avant, je vous invite à partager le verre de la fraternité et quelques gourmandises de chez nous préparées pour vous.

Vive le Niger!

Vive la République! 


Dernière modification le mercredi, 26 décembre 2012 00:32