lundi, 26 janvier 2015 22:33

Visite d’Etat du Président de la République à Alger : Des échanges très édifiants avec la communauté nigérienne vivant en Algérie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Issou Diaspora AlgerieLe Président de la République a rencontré la communauté nigérienne vivant en Algérie, notamment les étudiants et les stagiaires ainsi que les immigrés de Tamanrasset.

 

 

 

La rencontre avec cette importante communauté nigérienne a été empreinte de chaleur et de cordialité. Elle a surtout été l’occasion pour ces Nigériens vivant à l’extérieur de faire part au Chef de l’Etat de leurs contraintes et conséquemment de leurs sollicitudes. C’est ainsi que, selon le Secrétaire général du Comité Exécutif de l’Union des Etudiants et Stagiaires Nigériens en Algérie, M. Salaou Abdourahamane Almoustapha, après avoir remercié et encouragé le Président de la République pour tous ses efforts de développement du Niger et dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué que, «le plus grand problème des étudiants et stagiaires nigériens en   Algérie, c’est l’insuffisance des frais servant de bourse d’étude». Aussi, a-t-il sollicité, au nom de ses pairs, le rehaussement de ces frais d’étude et de mettre à la disposition des étudiants un billet d’avion aller-retour tous les deux ans. Il a également demandé au Président de la République de revoir le MCO, ce supplément des bagages qu’on autorise aux étudiants au moment de leur retour au pays. Sur place, le Président Issoufou Mahamadou a promis aux étudiants et stagiaires nigériens en Algérie la revalorisation au double aussi bien de leurs frais d’étude que du MCO.

Quant aux autres communautés nigériennes, vivant notamment à Tamanrasset, ils ont posé comme principales doléances : la facilitation de l’obtention des visas vers l’Algérie et leur pleine implication dans les processus électoraux au Niger. Le Président de la République, après leur avoir fait la situation au Niger, notamment la conduite du Programme de Renaissance qu’il met en œuvre depuis bientôt quatre ans et la dernière situation marquée par les manifestations violentes de Zinder et Niamey qui, selon lui, «n’ont rien avoir avec l’Islam», les a informés que les sujets qu’ils viennent d’évoquer sont au cœur de son déplacement à Alger.

Relativement au problème de visa, le Président Issoufou Mahamadou a informé les immigrés nigériens d’Algérie que ce sujet a déjà été évoqué par le ministre d’Etat en charge des Affaires Etrangères lors de son récent passage à Alger et que lui-même compte bien en parler avec le Président Abdelaziz Bouteflika.

Quant à la question de la participation des Nigériens de l’extérieur aux scrutins électoraux, le Chef de l’Etat les a informés qu’une loi rehaussant le nombre des députés à l’Assemblée Nationale, avec la prise en compte de la diaspora nigérienne qui dispose désormais de cinq sièges au parlement, a été adoptée et que le processus en vue de leur pleine implication dans les élections, leur recensement notamment, est en bonne voie.
Kailou Pantcho Maman, envoyé Spécial de l’ANP

27 janvier 2015
Source : http://lesahel.org/

 

Dernière modification le lundi, 26 janvier 2015 22:51