Esmt.sn

Forfaitt-ORANGE-4G

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 11 janvier 2019

    Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 11 janvier 2019

Issoufou Katambe Diaspora Belgique Tahoua SakolaLe Président du comité d'organisation des festivités de la prochaine édition de la fête tournante du 18 décembre dénommée "Tahoua Sakola", séjournant en Europe, s'est rendu le samedi 04 février 2017 à Bruxelles. Tout comme à Paris où il a rencontré la diaspora nigérienne en France, il y a quelques jours, le Ministre conseiller à la Présidence de la République, M. Issoufou Katambé, a initié une rencontre d'échanges et d'informations avec les Nigériens de la diaspora vivant en Belgique.

 

Au cours des débats très animés, le président du Comité "Tahoua Sakola" a insisté dans son exposé sur les innovations apportées pour cette édition 2017 de la fête tournante du 18 décembre qui se déroulera dans la capitale de l'Ader. En effet, a-t-il indiqué, tirant les leçons des trois dernières éditions qui se sont déroulées respectivement à Dosso, Maradi et Agadez, le comité d'organisation "Tahoua Sakola" a décidé d'apporter un nouveau souffle et une nouvelle orientation à cette manifestation.

Ces innovations, a dit M Issoufou Katambé, portent essentiellement sur la mise en chantier de nouvelles infrastructures ambitieuses, à savoir la construction d'un stade de grande capacité pouvant accueillir de grandes compétitions internationales, une arène de lutte traditionnelle et une maison de la culture moderne, un village artisanal de renom, l'assainissement de la ville de Tahoua à travers la multiplication des voies expresses et des voiries, la construction d'un véritable complexe avec une résidence présidentielle et des villas ministérielles, un aéroport moderne, etc.

Aussi, a précisé Mr Katambé, le programme "Tahoua Sakola" a prévu d'élargir la construction de nouvelles infrastructures aux autres chefs-lieux de département de la région, ce qui en soi est une bonne chose pour le développement de toute la région.

A cela s'ajoutent l'organisation de la jeunesse de la région en GIE (groupement d'intérêt économique) pour participer pleinement aux travaux de construction des différents chantiers, une participation totale et entière des populations locales et de la diaspora à cette manifestation. En précisant que les organisateurs entendent mobiliser toutes les ressources humaines et matérielles qui peuvent directement participer au financement de cette manifestation, le président du comité d'organisation "Tahoua Sakola" a vivement sollicité la participation effective des populations locales et la diaspora nigérienne à travers le monde à la réussite de ce programme. Bien entendu, a-t-il assuré, il y aura l'apport considérable de l'Etat qui est certes précieux, mais insuffisant.

Le ministre conseiller Issoufou Katambé a donné toutefois l'assurance que l'organisation de cette fête se fera dans la plus grande transparence tant au niveau de la gestion financière du budget estimé à hauteur de 60 milliards de francs CFA, qu'au niveau du suivi des gros chantiers car le gouvernement a fait de la bonne gouvernance son principal crédo au cours de cette édition des festivités de la fête tournante du 18 décembre 2017.

M. Katambé a dit qu'il veillera personnellement sur la bonne tenue de l'exécution des travaux et a lancé à cette occasion un appel à un contrôle citoyen pour la bonne marche des activités de "Tahoua Sakola".

L'ambassadeur du Niger à Bruxelles, M. Ousmane Abba Alhassane, présent à cette rencontre a particulièrement remercié le ministre conseiller Issoufou Katambé pour cette heureuse initiative qui est d’'aller à la rencontre de la diaspora qui n'aspire qu'à jouer son rôle de neuvième région du Niger.

Pour leur part, les Nigériens de la disapora ont parfaitement compris et accepté cette démarche consistant à venir vers eux pour leur exposé ce programme ambitieux et ont pris l'engagement de s'approprier les festivités du 18 décembre prochain à Tahoua.

Tiémogo Abdoulaye, AP Ambassade du Niger à Bruxelles

07 février 2017
Source : http://lesahel.org/

Idées et opinions

Interview

Culture

Rétrospective de l’année culturelle 2018 : Une année riche en évènements culturels

Au Niger, sur le plan culturel, l’année 2018 a été riche en évènements aussi bien heureux que malheureux. Certains artistes et ou groupes musicaux ont... ...

Troupe Culturelle « WASAFA » de Changnassou : 35 ans de détente et loisirs au service de la population locale

Créée en 1984 par la population du village de Changnassou (département de Bagaroua) en collaboration avec le Directeur de l’école dudit village de l’é... ...

Artiste rappeur Abdoulaye Moussa alias Mirador : Mirador sort son premier album dénommé ‘’Dan Sarki’’

L’artiste Mirador, de son vrai nom Abdoulaye Moussa, s’est véritablement intéressé au mouvement rap dans les années 2006 dans un groupe musical qui n’... ...

Produits de beauté : Le henné, toujours à la mode au Niger

Le henné fait partie de l’arsenal de séduction féminine en Afrique de l’ouest, plus précisément au Niger. Au cours des cérémonies festives, notamment ... ...

Disparition du musicien nigérien Malam Maman Barka

Grande émotion ce matin au Niger lorsque la presse locale a rapporté le décès du musicien Malam Maman Barka, immensément populaire dans son pays et tr... ...

Patrimoine immatériel de l’humanité en musique : L’Inzad, une vielle monocorde traditionnelle commune à préserver

L'Inzad, élément culturel commun à plusieurs pays de la bande sahélienne, dont l’Algérie, le Mali ou le Niger, est une vielle monocorde traditionnelle... ...

Admission du groupe Sogha au Conseil Africain de la Musique : Pour le rayonnement de la musique nigérienne

Le Comité Exécutif du Conseil Africain de la Musique dont le siège est basé à Brazzaville au Congo a décidé d’admettre le groupe nigérien Sogha comme ... ...

Culture : Le Musée national Boubou Hama réceptionne le pavillon rénové du pétrole

La cérémonie de réception du Pavillon du musée national Boubou Hama dédié à l’exploitation du pétrole au Niger a eu lieu, le samedi 6 octobre dernier... ...

Cure salée : Le Premier ministre visite un site de vaccination du bétail et échange avec les chefs traditionnels, les cadres régionaux et les femmes l…

Après la cérémonie d’ouverture de la 54ème édition de la Cure Salée qu’il a présidée dans la matinée, le Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Br... ...

Politique

Actu africaine

L'UE s'effondrera si elle ne change pas de cap sur la question des migrations : PM italien

Image d'illustration L'Union européenne s'effondrera si elle ne change pas de cap sur la question des migrations, a déclaré le Premier ministr... ...

Pourquoi l'Afrique ancienne a (aussi) une histoire?

Il est important de s'interroger sur l’histoire ancienne du continent africain, car non seulement l’histoire de l'Afrique a été trop longtemps occulté... ...

Energie : Pourquoi l'Afrique doit s'émanciper de la contrainte occidentale

2018 sera-t-elle pour les marchés pétroliers internationaux une année à oublier au plus vite ? Et que nous réserve 2019 ? Quelle attitude afficherons ... ...

Bouznika : Tournant historique pour les Verts d’Afrique

La petite localité de Bouznika sise à une trentaine de kilomètres de Rabat (Maroc) a abrité 3 événements écologistes majeurs du 15 au 19 novembre 2018... ...

Lancement du 5ème cycle du programme de la Fondation Tony Elumelu : La transformation de l’Afrique à travers l’entrepreneuriat

La Fondation Tony Elumelu, la plus grande initiative philanthropique africaine dédiée à l’entrepreneuriat, a lancé le 1er janvier à partir de Lagos au... ...

Mahaman Laouan Gaya, Secrétaire Général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO) : “Nous avons besoin d’un nouveau départ”

M. Mahaman Laouan Gaya, Secrétaire Général de l'Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO)Monsieur le Secrétaire Général, Présentez à no... ...

Européens et Africains plaident pour l’investissement en Afrique face aux migrations

L’Europe compte pour 40 % des flux d’investissements directs étrangers vers l’Afrique et reste le premier partenaire commercial du continent.. Des dir... ...

Gandhi accusé de «racisme», une statue retirée d'une université

Une statue du leader indien de l'indépendance, Gandhi, a été retirée de la plus prestigieuse université du Ghana après que l'apôtre de la non-... ...

Washington dénonce les "comportements prédateurs" de Moscou et Pékin en Afrique

Le conseiller américain à la sécurité nationale John Bolton dévoile la stratégie de Donald Trump pour l'Afrique devant le cercle de réflexio... ...

Revue de Presse Labari