mardi, 19 juin 2012 22:15

Communiqué de Presse : le Président de la Commission de l’Union Africaine Reçoit les Lettres de Créances de la Nouvelle Représentante Permanente du Niger auprès de l’UA, S.E. Mme Diallo Amina Djibo

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Amina Diallo Ping"Bienvenue, Madame l'Ambassadeur," dit le Président Ping en reçevant les lettres accréditant S.E. Mme Diallo Amina Djibo comme nouvelle Représentante Permanent du Niger auprès l’UAAddis-Abeba- Le Président de la Commission de l’Union Africaine (CUA), Dr. Jean Ping, a reçu le Jeudi 14 juin 2012, au siège de la Commission de l’Union Africaine (UA), à Addis Abéba, Son Excellence Mme Diallo Amina Djibo, Représentante Permanente du Niger auprès de l’Union Africaine.{jathumbnail off}


Lors de la cérémonie organisée à cette occasion, Mme Diallo Amina Djibo a remis au Président de la Commission les lettres l’accréditant comme Ambassadeur et Représentante Permanente de son pays auprès de l’UA.


L’Ambassadeur Diallo Amina Djibo a saisi cette occasion pour exprimer au Dr. Ping, le plaisir de lui présenter ses lettres de créances, lui transmettre les chaleureuses salutations de Son Excellence M. Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger et lui réitérer l’engagement de son pays à accompagner l’Union Africaine dans ses actions en faveur du continent.


L’audience a également permis au Président de la Commission d’évoquer avec Madame l’Ambassadeur les derniers développements dans la région, notamment au Mali, grande préoccupation pour l’ensemble du Continent.


Dr. Ping a, à cet égard, précisé que malgré la complexité de la situation qui prévaut aujourd’hui au Mali, il est inacceptable pour l’UA que l’unité de ce pays soit affectée ou que l’intangibilité de ses frontières soit remise en cause.


C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’UA travaille étroitement avec la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les pays du champ à la mise en œuvre d’un plan de sortie de crise et l’adoption d’une résolution par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.


Dans ce contexte, le Président de la Commission s’est félicité de la sagesse avec laquelle Son Excellence Monsieur Mahamadou Issoufou, Président de la République du Niger, traite l’épineuse question du Mali et ses graves répercussions dans la région de manière générale et au Niger en particulier.

19 juin 2012
Publié le 14 juin 2012
Source : http://www.africa-union.org/root/ua/index/index.htm

Dernière modification le mardi, 19 juin 2012 22:57