jeudi, 08 août 2013 08:14

Signature de mémorandum d'entente entre le Ministère en charge des Affaires Etrangères du Niger et celui de la Turquie : La Turquie accompagne notre pays dans le renforcement de la formation diplomatique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Ibrahim Sani Abani, et le directeur de l'Académie Diplomatique du Ministère des Affaires Etrangères de Turquie, Pr. Bülent Aros, ont procédé, jeudi dernier, à la signature d'un mémorandum d'entente entre les Ministères en charge des Affaires Etrangères de la Turquie et du Niger relativement à la formation diplomatique et à l'échange de documentation et d'informations.

Le mémorandum permettra également des échanges à travers l'organisation de conférences et de séminaires entre les universitaires, les experts et fonctionnaires turcs et nigériens.

 

Ce mémorandum d'entente qui vise la formation professionnelle des agents des Ministères du Niger, permettra également de renforcer les capacités de ceux qui servent la diplomatie nigérienne. En procédant à la signature du document, M. Ibrahim Sani Abani a dit que sa mise en œuvre permettra de rapprocher les points de vue des deux pays et de dégager des positions communes sur des questions relevant de la politique internationale. «Le mémorandum dont nous venons de procéder à la signature vient s'ajouter à la liste des accords que nos deux pays ont signé notamment dans les domaines économique et commercial, de l'hydraulique et de la foresterie, de la santé et de la suppression de visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques, pour ne citer que ceux-là. Il s'inscrit dans la dynamique du raffermissement des liens d'amitié et de coopération impulsée entre la Turquie et le Niger depuis la visite que S.E.M Recep Tayyip Erdogan a effectuée au Niger le 9 janvier dernier», a-t-il déclaré.
Les échanges dans les domaines de la formation diplomatique et du Droit International entre les deux ministères que le mémorandum permet désormais, renforceront la coopération qui existe déjà entre les deux pays et favoriseront le rapprochement entre leurs peuples. C'est pourquoi, M. Ibrahim Sani Abani a rappelé que, l'une des coopérations les plus dynamiques que le Niger entretient actuellement avec ses partenaires bilatéraux, tire ses sources des liens historiques, culturels et religieux qui unissent les peuples turc et nigérien. Il a ensuite souligné que, la formation des jeunes élites étant une des priorités des autorités nigériennes, la coopération avec la Turquie dans le domaine de la formation et du perfectionnement en diplomatie ne pourra être que très bénéfique. « Je voudrais vous assurer que les jeunes diplomates du Ministère des Affaires Etrangères sauront tirer profit de cette opportunité que leur offre la Turquie, de mieux se former, pour mieux servir la diplomatie de leur pays », a-t-il rassuré.
Quant au directeur de l'Académie Diplomatique du Ministère des Affaires Etrangères de Turquie, il a indiqué que, la signature de ce mémorandum d'entente entre le Niger et la Turquie renforcera davantage la coopération bilatérale. Selon lui, cette signature du document concerne plusieurs domaines d'activité à part la formation. Il s'agit des échanges à travers l'organisation de conférences et de séminaires entre les universitaires, les experts et fonctionnaires turcs et nigériens. «Dans un bref délai, nous allons concrétiser tout ce qui est dit dans les discours en passant vite aux actions concrètes », a déclaré Pr. Bülent Aros.

Seini Seydou Zakaria

08 août 2013
publié le 08 août 2013
source : http://www.lesahel.org/

{module 583}
Dernière modification le jeudi, 08 août 2013 11:12