Sanef 2018

mardi, 10 septembre 2013 08:23

Conférence de presse de l’ambassadeur des Etats Unis :Mme Bisa williams fait le point de ses actions au Niger et exprime son optimisme sur les relations bilatérales nigéro-américaines

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bisa Williams.jogL’ambassadeur  des Etats Unis d’Amérique au Niger, Mme Bisa williams a animé jeudi dernier, une conférence de presse à l’Ambassade à Niamey. La diplomate américaine, en fin de mission,  quitte en effet notre pays après avoir passé  trois (3) ans en qualité d’ambassadeur.

Cette rencontre avec la presse nigérienne est organisée à l’occasion de son  départ pour son pays où elle est désormais appelée à  servir au sous-secrétariat d’Etat aux affaires africaines du département d’Etat américain à Washington. Mme Bisa williams recevait ainsi les médias, pour la dernière fois en sa qualité d’ambassadeur, pour faire le point de son séjour au Niger, notamment pour évoquer les actions et réalisations des Etats Unis au Niger mais aussi parler de l’état de la coopération entre les deux pays, depuis son arrivée au Niger.

 

Au cours de ses trois années passées au service de son pays, l’ambassadeur dit avoir remarqué que les relations bilatérales nigéro-américaines se sont grandement accrues et que les Etats Unis se sont affirmés comme un partenaire fiable pour le Niger qui a déployé et consacré des efforts sur des axes aussi divers qu’importants ; l’investissement dans le potentiel humain nigérien, la promotion de la prospérité économique, le soutien aux institutions démocratiques et le renforcement de la coopération militaire et sécuritaire.  Mme Bisa williams  a aussi indiqué que l’Ambassade a mené beaucoup d’actions qui ont eu des  impacts indéniables sur la vie des Nigériens tels que la création d’un forum pour mettre en réseau et connecter les femmes, l’organisation de l’Iftar, des vidéoconférences  avec des personnes en situation de handicap, la main tendue des artistes et écrivains américains.

Les Etats Unis ont relancé et renforcé  leurs appuis  au Niger à travers les activités de l’USAID dans le domaine de la résilience des populations vulnérables,  l’agriculture, la santé, la nutrition, la sécurité alimentaire, la paix à travers les activités du  programme ‘’Paix et Développement’’ (PDev). L’ambassadeur a indiqué que son pays octroie plus 100 millions de $ au Niger dans le cadre de l’aide humanitaire chaque année. Parlant de la situation économique, Mme Williams a indiqué que la promotion de la prospérité économique est au cœur  des efforts américains au Niger. C’est dans ce cadre qu’un centre d’information sur l’African Growth and opportunity Act (AGOA) a été créé au sein de la Chambre de commerce du Niger dans le but de permettre aux opérateurs économiques d’accéder au marché américain.

En outre, le Niger a été par deux fois récipiendaire du programme Seuil du MCC  au point d’être éligible au programme « Compact » dont le bureau MCA travaille d’arrache pied à la concrétisation d’après l’ambassadeur américain. Mme Bisa Williams a ajouté que le Niger a de réelles chances de réussir son test de passage.  Quant à l’investissement, l’ambassadeur a rappelé son intérêt pour la promotion du commerce pour lequel elle a participé au forum des investissements de Londres et sa visite avec le premier ministre à Louiseville aux USA où, elle a invité les entreprises américaines à investir directement au Niger. Confiante, Mme Williams a émis l’espoir sincère  que les entreprises américaines viendront investir directement au Niger.

Dans le domaine d’appui aux institutions démocratiques, elle a réitéré l’engagement du Président Obama  à  faire avancer la démocratie par le renforcement des institutions en soutenant les aspirations des africains pour une bonne gouvernance ouverte et responsable,  en promouvant les droits humains. Des programmes de modernisation des lois sur les industries extractives, la transparence et la reddition des comptes, d’assistance technique au personnel de l’Assemblée nationale, de soutien à la société civile et organisations de base sont soutenus financièrement par les USA a-t-elle affirmé.

En matière de sécurité, les Etats Unis attachent du prix à l’Afrique et il y va de leur intérêt de promouvoir la sécurité et la prospérité a souligné la diplomate  avant d’indiquer que la coopération militaire avec le Niger s’est élargie en 2011 avec l’installation des nouvelles autorités démocratiquement élues. Outre les formations et les exercices conjoints, la collaboration du FBI avec la gendarmerie et la police pour renforcer les capacités,  les américains ont apporté au Niger des appuis logistiques dont les plus récents sont les deux avions de type CESSNA et les véhicules militaires offerts aux forces de défense et de sécurité nigériennes. Dans le cadre de l’intervention des troupes nigériennes à la MISMA devenue MINUSMA, les Etats Unis ont renforcé la capacité  du Niger en plus de la collaboration dans le domaine de la surveillance du territoire et le renforcement de contrôle des frontières.

L’ambassadeur Bisa Williams a expliqué que le partenariat de sécurité se poursuivra en 2014 et le Niger accueillera l’exercice international annuel le « Flintlock ». Elle a assuré que son pays restera débout côte à côte avec le Niger dans ses efforts pour la défense de l’intégrité  du territoire et la sécurité qui, seule permet la croissance économique.

l Zabeirou Moussa

10 septembre 2013
Publié le 10 septembre 2013
Source :http://lesahel.org/

{module 583}

Dernière modification le mardi, 10 septembre 2013 09:12