jeudi, 12 septembre 2013 08:16

Rencontre entre les journalistes et l’ambassadeur sortant des USA au Niger : Mme Bisa William, honorée par la presse nigérienne

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bisa W Journalistes Après trois ans de mission dans notre pays, l’ambassadeur des Etats Unis est au terme de son mandat. A cet effet, la presse nigérienne a organisé une cérémonie de remise témoignage de satisfaction en l’honneur de la diplomate américaine. Cette cérémonie s’est déroulée, hier matin à la Maison de la presse, en présence du président du CSC, M. Abdourahamane Ousmane, du ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions, M. Yahouza Sadissou, ainsi que du ministre sortant de la Communication, M. Salifou Labo Bouché.

 

Pendant ses trois années de service au Niger, l’ambassadeur des Etats Unis a beaucoup entretenu des relations d’une bonne et fructueuse coopération avec la presse nigérienne. Ce faisant, on peut affirmer qu’elle a été l’actrice d’un soutien remarquable pour le développement de la presse nigérienne. C’est ainsi qu’à cette occasion, la presse nationale dans son ensemble, par la voie de ses représentants, a tenu à remercier l’ambassadeur sortant des Etats Unis pour toutes ces années de franche collaboration et de soutien.

«C’est un honneur pour nous aujourd’hui de témoigner toute notre gratitude à Mme Bisa Williams pour la disponibilité et l’assistance dont elle a fait preuve à la presse nigérienne. A travers cette cérémonie, nous lui authentifions toute notre reconnaissance », a affirmé M. Abdouramane Ousmane, président du CSC.

Plusieurs cadeaux ont été décernés  à l’ambassadeur sortant des USA, en guise de souvenirs des bons moments passés ensemble au Niger. Il s’agit notamment d’un somptueux tableau de la part de l’association des femmes communicatrices du Niger (APAC-Niger), d’un van artisanal de la part du CSC, ainsi que des supports de vidéos et images. Outre ces présents, Mme Bisa Williams a été  distingué présidente d’honneur de la Maison de la presse.

En prenant la parole, Mme Bisa williams, a réaffirmé  toute sa gratitude à la presse nigérienne. « Je suis particulièrement honorée de recevoir ce témoignage de la part de l'ensemble de la famille de la presse Nigérienne réunie au sein de la Maison de la Presse, qui est pour nous un partenaire stratégique dans nos efforts de soutenir les institutions démocratiques et la liberté d'expression », a-t-elle indiqué.

L’ambassadeur sortant des Etats Unis a profité  de cette occasion pour une fois de plus remercier la presse Nigérienne qui fait un travail remarquable d'éveil des consciences. Et Cela à  travers des débats et forums de discussions sur des sujets brûlants du moment qui affectent la vie des Nigériens au quotidien. «  Je me réjouis aussi de savoir que la presse Nigérienne est depuis plusieurs années présente aux grands rendez-vous électoraux dans mon pays. Je puis vous rassurer que l'Ambassade des Etats-Unis continuera à travailler étroitement avec l'ensemble des médias Nigériens en vue de renforcer leurs capacités à travers des formations soutenues », a-t-elle affirmé.

Ainsi, à titre de rappel, elle a indiqué  que certains journalistes nigériens présents dans la salle ont participé  à la campagne électorale en 2008, puis à celle en 2012 qui ont porté Barack Obama au pouvoir. Aussi, en décembre 2012, un groupe de 6 journalistes nigériens, dont 3 femmes, ont rendu visite au siège du commandement américain pour l'Afrique, AFRICOM, en Allemagne. Le but de cette visite était de permettre aux journalistes nigériens de mieux cerner les activités de soutien du Gouvernement Américain aux forces armées Africaines sur demande de leurs gouvernements.

En ce qui concerne l’année 2013, elle a rappelé  qu’une dame journaliste a représenté le Niger aux grandes rencontres entre les journalistes de tous les coins du monde et leurs confrères américains au titre du Programme des visiteurs internationaux. L'année 2014 verra aussi la visite de journalistes nigériens aux Etats-Unis toujours

dans la dynamique de partager les expériences entre les professionnels de la communication du Niger et ceux des Etats-Unis. Et pour la première fois, l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique envoie une équipe de télévision     nigérienne pour tourner des images aux Etats-Unis en fin de cette année.

« Je puis vous assurer que nous continuerons à collaborer pour une plus grande professionnalisation des journalistes Nigériens afin que vous soyez de vrais acteurs de la paix et du développement pour assurer votre place de quatrième pouvoir reconnue à une presse libre, indépendante, et crédible », conclut-elle.

Tagou Rahila (stagiaire)

12 septembre 2013
Publié le 12 septembre 2013
Source :http://lesahel.org/

{module 583}

Dernière modification le jeudi, 12 septembre 2013 08:39