mercredi, 25 septembre 2013 11:43

Présentation de lettres de créance de l'ambassadeur du Niger auprès de la Confédération Suisse, de l'Autriche et du Liechtenstein à la mission permanente auprès des Nations-Unies à Genève, à Vienne et à l'OMC : Plaidoyer pour un soutien fort du systè

Évaluer cet élément
(4 Votes)

Ado Elhadj Kassym JomartLe nouvel ambassadeur du Niger auprès de la Confédération Suisse, de l'Autriche et du Liechenstein, SEM Ado Elhadji Abou, a présenté  officiellement ses  lettres de créance le jeudi 19 septembre 2013 à M. Kassym-Jomart Tokayev, Directeur Général de l'Office des Nations-Unies à Genève.

L'ambassadeur Ado Elhadji Abou a profité pour transmettre les salutations de SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l'Etat, à l'endroit de M. Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations-Unies, et son appréciation pour les efforts qu'il ne cesse de déployer dans le cadre de la prévention des conflits, de la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique et particulièrement dans la sous-région ouest africaine.

 

Une appréciation qui porte également sur l'importante contribution des organismes et institutions des Nations-Unies pour l'amélioration des conditions de vie des populations nigériennes dans plusieurs domaines. M. Ado Elhadji Abou a également abordé les grandes priorités du gouvernement de la 7ème   République qui sont entre autres, la consolidation des institutions démocratiques, la promotion de la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, le respect et la promotion des droits humains, des libertés individuelles et collectives, et aussi et surtout la sécurité, au regard notamment de la situation géographique du pays caractérisée par des menaces terroristes. Il a insisté  sur les mesures prises pour régler cette grave préoccupation. La question de la sécurité alimentaire a également été abordée, avec l'initiative 3N, destinée à apporter une réponse structurelle et durable aux crises récurrentes dans ce domaine.

Enfin, les questions liées à la santé,  à l'éducation, à l'accès à l'eau potable pour lesquelles les appuis des institutions du Système des Nations-Unies demeurent encore essentiels ont été évoquées par le nouvel ambassadeur en poste à Genève. Le Directeur Général de l'Office des Nations-Unies a pris bonne note de toutes ces préoccupations et a promis qu’il plaidera en faveur de notre pays au niveau des

Nations-Unies.

Abdoulaye Tiémogo

CC/Ambassade du Niger à Bruxelles

 

25 septembre 2013
Publié le 25 septembre 2013
Source : http://lesahel.org/

{module 583}

 

 

Dernière modification le mercredi, 25 septembre 2013 16:02