Sanef 2018

lundi, 27 janvier 2014 09:19

Cérémonie de distinction de l’ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire au Niger : SEM Ali Hafrad, élevé au grade de Commandeur dans l'Ordre du Mérite du Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Bazoum AliHafradEn fin de mission dans notre pays, l’ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire au Niger, SEM Ali Hafrad, a été élevé au grade de «Commandeur dans l'Ordre du Mérite du Niger ». Il a reçu sa distinction, lors de la  cérémonie organisée à cet effet, le 24 janvier dernier sous la présidence du ministre d'Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens à  l’Extérieur, M. Bazoum Mohamed, qui agissait au nom du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou.


Plusieurs personnalités, notamment des membres du gouvernement et du corps diplomatique, des fonctionnaires   ont assisté à la cérémonie d’au revoir organisée en l’honneur de l’ambassadeur sortant de  la République Algérienne Démocratique et Populaire au Niger, SEM Ali Hafrad. Avant de porter la    distinction faisant de SEM Ali Hafrad «Commandeur dans    l'Ordre du Mérite du Niger», le ministre d'Etat, ministre des       Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration africaine et des Nigériens de l’extérieur, M. Bazoum Mohamed a salué dans son intervention l’œuvre du diplomate algérien et  rappelé les domaines de la  coopération nigéro algérienne dont il a souligné le caractère dynamique,  et son exemplarité. «Au terme de votre séjour de trois ans au Niger, je voudrais, au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, au nom du gouvernement et du peuple nigérien, vous exprimer notre très bonne appréciation à votre endroit, au regard de l'engagement constant et la disponibilité dont vous avez fait montre dans votre mission de consolidation des relations bilatérales nigéro-algériennes», a dit M Bazoum Mohamed à l’endroit de SEM Ali Hafrad.   
«Les relations entre le Niger et l'Algérie se consolident et se développent tous azimuts» a souligné le  Ministre d'Etat, ministre  des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l’extérieur. Pays voisins, « unis par  l'histoire, la culture et la géographie», le Niger et l’Algérie développent  des relations de coopération et de partenariat dans des domaines tels que     l'enseignement supérieur avec 170 bourses d’études par an ;   le transport avec le projet de la   réalisation de la Route Transsaharienne Arlit - Assamaka, longue de 237 kms,  comportant  une composante Fibre Optique. Cette infrastructure  sera bientôt réalisée grâce à l'appui de la BID et de la BAD. Aussi M. Bazoum   Mohamed s’est félicité du «partenariat avec la SONATRACH dans le cadre des recherches pétrolières » et relevé «l'attention particulière que le Niger attache au Projet de GAZODUC transsaharien algéro-nigérian via le Niger et appelé à sa réalisation dans les meilleurs délais». L’hydraulique, la santé, le développement rural, la défense, la sécurité, constituent également de grands axes de cette coopération.  
Au sujet de la sécurité et de la défense, M. Bazoum Mohamed a indiqué que « le contexte sécuritaire actuel propre à l'espace sahélo-saharien marqué par l'exacerbation de certains phénomènes déstabilisateurs tels que les trafics illicites d'armes, de drogues, les  enlèvements crapuleux, le terrorisme, l'immigration clandestine commandent au Niger et à l'Algérie de mutualiser leurs moyens et de travailler  ensemble». C’est dans cette démarche que s’inscrit la mise en  place du  Comité d'Etat - Major Opérationnel Conjoint (CEMOC) installé à Tamanrasset et l'Unité de Fusion et de  Liaison (UFL) basée à Alger, en partenariat avec la Mauritanie et le Mali.  A cette l’occasion, le  ministre d'Etat, ministre  des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'intégration africaine et des Nigériens  à l’extérieur, M. Bazoum Mohamed a salué l'ouverture et la disponibilité dont font montre les administrations algériennes. « En quittant définitivement le Niger, Excellence Monsieur l'Ambassadeur, soyez rassuré de la disponibilité du gouvernement du Niger à consolider davantage les relations bilatérales nigéro-algériennes, à poursuivre les actions que nous avons engagées ensemble et à en démarrer de nouvelles au bénéfice de nos deux peuples », a-t-il dit à  SEM Ali Hafrad.
Dans les mots qu’il a prononcés après sa distinction, SEM Ali Hafrad a remercié  le Président Issoufou  Mahamadou pour la noblesse et la profondeur de son  geste. «Je considère qu’au-delà de ma modeste personne cette distinction est le reflet des liens de fraternité, d’amitié, et de solidarité entre nos deux peuples et honore l’Algérie et le peuple algérien » a estimé S.E.M Ali Hafrad.  Il a  exprimé  ainsi toute sa reconnaissance aux autorités et au peuple nigérien, acteurs politiques,  membre de la société civile et journalistes,  pour la sollicitude avec laquelle il a été  entouré depuis son arrivée au Niger en décembre 2010. «Les années de ma mission au Niger sont très riches en enseignements  en raison de l'intensité des moments et des événements vécus et des échanges féconds que j'ai eus avec les différents acteurs et témoins de la vie nigérienne », a déclaré le diplomate algérien.
Le processus de transition qui a abouti aux dernières élections a été salué par S.E.M Ali Hafrad, qui a évoqué aussi les réalisations des autorités actuelles pour le bien être du peuple et le développement du Niger.  Il a rappelé également  les domaines de la coopération nigéro-algérienne,  notamment à travers les différents programmes et initiatives à l'instar du Programme de Développement Economique et Social 2012-2015 et l'Initiative 3N, etc,. Les efforts consentis par le Niger dans le cadre de  l'intégration régionale, le renforcement de la sécurité, ainsi que les nombreux domaines de la coopération bilatérale  ont été aussi évoqués par le diplomate.  

 Souley Moutari

27 janvier 2014
Pubié le 27 janvier 2014
Source : http://lesahel.org/

{module 583}

Dernière modification le lundi, 27 janvier 2014 10:03