vendredi, 16 mai 2014 06:00

Présentation de condoléances à l’Ambassade de la Turquie : Compassion du Gouvernement nigérien au peuple turc

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un désastre tragique est survenu le 13 mai dernier dans une mine de charbon à Soma, une commune de la Turquie, causant la mort de plus de 200 mineurs. Hier matin, le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Nigériens de l’Extérieur, M. Bazoum Mohamed, s’est rendu à l’Ambassade pour présenter les condoléances  de l’Etat nigérien et  signer le livre de condoléances ouvert à cet effet.


Après avoir apposé sa signature sur le livre de condoléances, une minute de silence a été observée et des prières ont été dites pour le repos de l’âme des disparus, par le ministre d’Etat, l’ambassadeur de Turquie et le personnel de l’Ambassade. ‘’L’accident survenu dans la mine est une véritable tragédie et une  grande épreuve pour le peuple de ce pays ; c’est un moment qui commande que le peuple frère du Niger se mette aux cotés du peuple turc  pour lui exprimer sa solidarité. Je voudrais, au nom de SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, exprimer la compassion et les condoléances du Gouvernement et du peuple nigériens au Gouvernement et au peuple turcs. Puisse cette douloureuse épreuve raffermir les liens de solidarité entre les populations de Turquie si durement éprouvées’’,  a écrit le ministre d’Etat M. Bazoum Mohamed dans le livre de condoléances.  


Le diplomate turc, SE Dr Hasan Ulusoy, a, quant à lui expliqué au ministre d’Etat les efforts déployés par les autorités de son pays pour amoindrir le nombre de victimes dans cette mine de charbon. Les opérations de secours ont immédiatement débuté après l’explosion dans la mine qui appartient à une société privée. Grâce aux efforts des autorités turques, plus de 100 mineurs ont été sauvés. Les opérations de secours continuent pour atteindre le restant des mineurs encore piégés dans la mine. L’Etat turc a décrété trois jours de deuil national en la mémoire des mineurs disparus. Dr Hassan Ulusoy a  remercié  les autorités nigériennes, particulièrement le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou, pour cette marque de considération et de compassion à l’égard des populations de son pays.


Aissa Abdoulaye Alfary

16 mai 2014
Publié le 16 mai 2014
Source : Le Sahel

{module 583}