mercredi, 21 mai 2014 06:02

Décoration à l’ambassade du Niger à Addis Abéba (Ethiopie) : Deux employés éthiopiens modèles distingués par le Niger

Évaluer cet élément
(5 Votes)

Amina Djibo Decoration L’ambassadeur du Niger en Ethiopie, Représentante Permanente du Niger auprès de l'Union Africaine et de la CEA  à Addis Abéba, S.E Mme Diallo Amina Djibo a organisé, le 1er mai dernier,  une réception à sa Résidence. Au  cours de cette cérémonie qui intervient en marge de la célébration de la fête du travail, elle a procédé à la remise de médaille de l'Ordre du Mérite du Niger à deux membres du personnel local de l'Ambassade.


La Communauté nigérienne présente en Ethiopie, les parents et amis des récipiendaires, ainsi qu'une délégation ministérielle conduite par M. Adamou Chaifou, ministre de l'environnement et de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable  ont pris part à cette réception. A cette occasion, l'ambassadeur a tenu à rendre un hommage mérité aux deux agents distingués que sont  M. Biru Fentu et M. Dawit Shenkor. La médaille de l'Ordre du Mérite vient reconnaître et récompenser leurs longues années de dévouement et de fidélité à l'Ambassade du Niger à Addis Abeba. En effet, les deux récipiendaires cumulent plus de 30 années de service. M. Biru Fentu a servi le Niger en qualité de Maître d'Hôtel du 1er novembre 1978 à ce jour aux coôtés des  ambassadeurs Oumarou Garba Issoufou, Joseph Diatta, Abdou Malam Moussa, Abdourahamane HAMA, Mouloul Alhouseini, Hassane Igodoe. Dan Bina Bawa, Diamballa Maimouna et Diallo Amina Djibo.  M. Dawit Shekor pour sa part à servi les mêmes ambassadeurs, en qualité de chauffeur depuis le 13 juin 1988 jusqu’à nos jours. Ces deux éthiopiens ont fait preuve de loyauté et d’abnégation au service de l’Ambassade du Niger. Ils ont vécu avec tous les fonctionnaires nigériens les moments difficiles qu’a connus le pays, ponctué de longs mois d’arriérés de salaires. Mais cela n’a jamais ébranlé leur courage et leur détermination au travail. C’est pour toutes ces raisons que la nation nigérienne leur est aujourd’hui reconnaissante.
 Oumarou Moussa

 

21 mai 2014
Publié le 21 mai 2014
Source : Le Sahel

{module 583}

Dernière modification le mercredi, 21 mai 2014 06:23