dimanche, 21 septembre 2014 21:09

Le ministre d’Etat en charge des Affaires Etrangères et de la Coopération prend part à la 9ème Commission de partenariat entre le Niger et le Grand-Duché de Luxembourg:Perspectives d’une extension de la coopération luxembourgeoise à plusieurs régions

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Bazoum LuxembourgLe ministre d'Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur, M. Bazoum Mohamed, a effectué, le mardi 16 septembre dernier,  une mission de travail dans le Grand-Duché de Luxembourg où il  a pris part à la 9ème  Commission de partenariat entre le Niger et le Luxembourg.

 

A cette occasion, le ministre d'Etat a été reçu par le ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire du Grand-Duché de Luxembourg, M. Romain Schneider.


Au cours de leur rencontre, les deux ministres ont fait le point sur les travaux de la neuvième Commission de partenariat de coopération entre les deux pays. En effet, après un premier Programme indicatif de coopération (PIC) qui a porté sur les années 2003 à 2007, pour une enveloppe de 20 millions d'euros, un second PIC portant sur une enveloppe initiale de 60 millions d'euros a été signé en 2008. Ce programme, qui a déjà donné des résultats probants, a été prolongé jusqu'en 2015 avec l’apport d’une enveloppe supplémentaire de 10 millions d'euros servant à renforcer davantage  l'impact des activités en cours. Aussi, au cours de cette rencontre, les deux parties se sont félicitées de cette coopération fructueuse.


Lors d’une conférence de presse conjointe qu’ils ont animée, les deux ministres ont salué l'excellente relation de coopération qui lie la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg au cours de ces dernières années. A cette occasion, M. Schneider a insisté sur la continuité du soutien accru du Luxembourg en faveur de notre pays. Dans cette optique, les deux ministres ont convenu du principe d'intervention à prévoir pour le futur PIC et d'en lancer officiellement les travaux d'identification des besoins.


Quant au ministre d'Etat Bazoum Mohamed, il a adressé ses sincères remerciements au gouvernement et à la population du Luxembourg pour leur soutien au développement du Niger. Il faut préciser qu’au Niger, la coopération au développement du Luxembourg concentre ses appuis principalement sur les domaines de l'éducation de base et de la formation professionnelle, du développement rural, ainsi que sur le secteur de l'eau et de l'assainissement, particulièrement dans la région de Dosso. Désormais, ont promis les autorités luxembourgeoises, ces actions vont s'étendre aux régions de Maradi, Zinder et Diffa.


Après la rencontre avec le ministre de la Coopération et de l'Action Humanitaire, le ministre d'Etat Bazoum Mohamed a rendu une visite de courtoisie à la Chambre des députés où il a été reçu par le président de ladite chambre, M. Marc Angel. Au cours de leur entretien, en présence de plusieurs députés de la chambre, plusieurs sujets ont été abordés dont notamment l'exécution du Programme indicatif de coopération en cours, ces questions politiques et sécuritaires. Sur toutes ses questions, M. Bazoum Mohamed a apporté des éléments de réponse très claires et à la grande  satisfaction des députés de la chambre. Il importe de rappeler que les relations de coopération au développement entre la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg datent de 1989.

 

Abdoulaye Tiémogo, C/C Ambassade du Niger à Bruxelles.

 

22 septembre 2014
Source : Le Sahel

 

Dernière modification le mardi, 23 septembre 2014 20:59