vendredi, 31 octobre 2014 05:59

Fin de la mission diplomatique de l’ambassadeur de la République de Turquie au Niger : Dr Hasan Ulusoy décoré Commandeur de l'Ordre du Mérite du Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bazoum Hasan Ulusoy Deco Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Mohamed Bazoum, a présidé, hier dans la soirée sur le gazon du Ministère des Affaires Etrangères, la cérémonie de décoration de Son Excellence Dr Hasan Ulusoy, ambassadeur de la République de Turquie au Niger en fin de mission diplomatique dans notre pays. 


Cette cérémonie a réuni les membres du Gouvernement, les présidents des Institutions de la République, les représentants des Corps Diplomatique et des organisations internationales au Niger. C’était aussi en présence du sultan d’Agadez, du personnel de l’Ambassade de Turquie au Niger, des cadres du Ministère des Affaires Etrangères et de la Primature, ainsi que de plusieurs autres invités.
Toutes ces personnalités sont venues pour faire leurs adieux au diplomate turc, Son Excellence  Dr Hassan Ulusoy et sa famille. Un diplomate exemplaire qui a su, pendant son séjour au Niger, développer des relations diplomatiques, fraternelles et d’amitié entre les deux pays, a déclaré le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur,  M. Mohamed Bazoum.
Premier ambassadeur résident de Turquie au Niger, Dr Hassan Ulusoy est arrivé au Niger au mois de janvier 2012, donc peu après l'installation effective des autorités élues de la 7ème République, en mars 2011. Grâce à son engagement et à son ouverture d’esprit, de nombreux défis de développement auxquels le peuple nigérien et les nouvelles autorités se trouvaient confrontés ont été relevés, a affirmé le ministre d’Etat Mohamed Bazoum.
Poursuivant ses propos,  le chef de la diplomate nigérienne a rappelé les importants résultats obtenus pendant les trois années de mission diplomatique de Dr Hassan Ulusoy au Niger, dans le cadre de la coopération entre les deux pays.
Ainsi, a-t-il dit, Dr Hassan Ulusoy a œuvré au raffermissement de la coopération entre la Turquie et le Niger, sur la base des orientations que son pays a décidé d’imprimer à sa politique de coopération avec l’Afrique suite au sommet Afrique-Turquie. Cette politique de coopération est axée sur la poursuite d’un partenariat stable et à long terme, ainsi que sur les principes d’égalité et d’avantages réciproques.
Le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur a aussi souligné que les excellentes relations d’amitié et de coopération qui unissent aujourd’hui la Turquie et le Niger dérivent incontestablement de liens historiques particuliers tissés entre les deux peuples depuis le 16ème siècle, à l’apogée de l’Empire Ottoman. Le rayonnement de ces liens avait profondément influencé les populations vivant dans le Sahara et ses environs, a-t-il ajouté. Le chef de la diplomatie nigérienne a en outre précisé que ces relations se sont aussi enrichies grâce à la visite officielle que le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Elhadj Issoufou Mahamadou, a effectué en Turquie. Cette visite, précise-t-il, est la première du genre au niveau présidentiel dans l’histoire des relations bilatérales entre les deux pays.
Le ministre d’Etat en charge de la diplomatie nigérienne n’a pas manqué de rappeler aussi la visite au Niger, en 2013, du Président de la République de la Turquie SE Recep Tayyip Erdogan , Premier ministre Turque en ce temps ; une visite au cours de laquelle un forum économique nigéro-turc fut organisé.
Le ministre d’Etat Mohamed Bazoum a indiqué qu’à cette date, 21 accords ont été signés entre les deux pays, couvrant tous les secteurs prioritaires du développement au Niger. Il a aussi rappelé qu’au titre des projets majeurs en cours de finalisation, on peut citer le projet de construction de la route Istambulawa, la construction d’une ligne électrique de 132 KV Tchirozérine-Agadez et RTA-Imouraren, ainsi que le projet de financement d’équipements agricoles dont 1000 tracteurs en vue de la modernisation de l’agriculture au Niger. Il faut aussi noter plusieurs projets en perspective identifiés lors de la commission mixte, et qui visent le raffermissement des liens de coopération entre les deux pays ; l’ouverture du consulat de la Turquie à Agadez en vue de renforcer les liens de fraternité entre les deux peuples frères.
Peu après avoir reçu sa distinction, SE Dr Hassan Ulusoy a présenté, avec une grande émotion, toute sa gratitude à SE Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, et au peuple nigérien pour l’avoir honoré avec cette précieuse décoration. Il a indiqué qu’il portera toujours cette distinction comme le témoignage de fraternité entre les deux pays frères et amis. Il a déclaré i que c’est un grand honneur pour lui d'être le premier ambassadeur de son pays au Niger.
Après avoir rappelé l’ensemble des accords signés entre les deux pays, il a noté avec satisfaction le développement des relations qui se sont renforcées considérablement dans presque tous les domaines de la coopération bilatérale. Il a souligné que le rétablissement de leur ambassade dans ce pays frère a été une grande retrouvaille pour eux, car cela a permis aux frères er sœurs nigériens et turcs de renforcer leurs liens historiques. Incha Allah,  a-t-il dit-il, ‘’nous ne quitterons jamais nos frères et sœurs nigériens, ce peuple avec lequel nous partageont la même détermination pour avancer vers un avenir plus brillant’’. Il a affirmé que c’était un grand honneur pour lui d'avoir servi au Niger comme le 1er  ambassadeur de la Turquie.
Au terme de son discours, SE Dr Hassan Ulusoy a tenu à rendre un hommage à sa famille grâce à laquelle il a réussi sa mission diplomatique au Niger. Il a aussi adressé tous ses remerciements à ces collègues du Corps Diplomatique pour leur collaboration, ainsi qu’à l’ensemble du personnel de l’Ambassade de Turquie au Niger pour sa disponibilité et son accompagnement.  

Ali Maman (stagiaire)

31 octobre 2014
Source : http://lesahel.org/