jeudi, 09 juillet 2015 06:20

Le Conseiller juridique de l'Ambassade des USA, élevé au grade de Chevalier de l'Ordre du Mérite du Niger : M. Brian Morgan distingué

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Brian Morgan Ambas Usa NigerLe ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, a présidé mardi dernier, au Grand Hôtel de Niamey, une cérémonie à l’occasion du départ du conseiller juridique de l'Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Niger, M. Brian Morgan, qui est à la fin de sa mission au Niger après deux (2) années et demie de service. 

Le chef d’état-major particulier du Président de la République, les premiers présidents de la Cour de Cassation, et du Conseil d'État, l'ambassadeur des États-Unis d'Amérique au Niger, et les cadres centraux du ministère de la Justice ont marqué cette cérémonie de leur présence.
Cette cérémonie devait permettre, selon le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement, M. Marou Amadou, d'honorer à travers une personne, des vertus qui ne risquent pas de s’altérer, mais qui sont toujours, et qui seront toujours, nécessaires dans l'univers de la coopération. «Il s'agit de l’engagement, du respect des autres, de la détermination et de la réactivité» a précisé le ministre de la Justice. Dans le même ordre d’idées, il a soutenu que tous les magistrats et les cadres de l'administration pénitentiaire du Niger, sont d’accord pour reconnaitre que durant la période de service de M. Brian Morgan, ils ont eu à l'Ambassade des États-Unis d'Amérique un interlocuteur, un partenaire qui a su écouter et prendre en compte les préoccupations de leurs services.
C'est le cas du projet de réforme pénitentiaire, auquel le gouvernement des États-Unis vient d'offrir un ensemble de matériels informatiques, et de mobiliers pour le comité et le programme de formation à l'attention des régisseurs des maisons d'arrêt et de correction. Aussi, grâce à ce programme, nombre de prisons du Niger ont vu leurs capacités de gestion pénitentiaire et les initiatives de prise en charge locale naître et se développer.
«Je peux aussi citer les nombreux programmes de renforcement de capacités des magistrats du pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme, le programme sur la sécurisation des juridictions, notamment la Cour de Cassation, le Tribunal de Grande
Instance Hors Classe et la Cour d'Appel de Niamey, sans compter les multiples programmes et échanges qui ont permis de consolider significativement la coopération juridique et judiciaire entre nos deux pays» a relevé le ministre Marou Amadou, qui en terminant son allocution, a souligné que ce témoignage de reconnaissance est concomitant à tant d'engagements et d'efforts. «Au nom du Président de la République, et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons, Chevalier de l'Ordre du Mérite du Niger», a ajouté M. Marou Amadou.
En recevant sa distinction, le conseiller juridique de l'Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, M. Brian Morgan a adressé à S.E.M Issoufou Mahamadou, Président de la République, ses sentiments de profonde gratitude. «Je suis marqué par votre engagement personnel et celui du peuple nigérien aux valeurs fondamentales de la justice et de l'état de droit qui ont, je le crois, motivé cette décoration. L'estime que vous me témoignez me touche profondément et je voudrais vous assurer, tous et chacun, de mes sentiments reconnaissants. Je parle au nom de toute ma famille en disant que le Niger restera à jamais dans nos cœurs», a dit M. Brian     Morgan.
Samira Sabou(onep)

08 juillet 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le jeudi, 09 juillet 2015 06:39