jeudi, 27 août 2015 03:18

Le Niger et la Chine signe deux accords de coopération économique et technique portant sur une aide non remboursable de 13,5 milliards de FCFA et un prêt sans intérêt de 9 milliards FCFA : Bientôt un 3ème pont sur le fleuve Niger

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ai Kane Cop Niger ChineLa ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama et l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu ont signé hier après midi à Niamey deux (2) accords de coopération économique et technique entre nos deux(2) pays.

Aux termes de ces accords, le gouvernement chinois accordera au gouvernement nigérien une aide non remboursable de 150 millions de Yuan RMB, soit 13,5 milliards de FCFA, et un prêt sans intérêt de 100 millions de Yuan RMB, soit 9 milliards de FCFA. Ces appuis visent à soutenir le Niger à mettre en œuvre des projets comme celui du 3ème pont sur le fleuve Niger.

 

En prenant la parole au cours de la cérémonie, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l'Intégration Africaine et des Nigériens à l'Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama a d'abord salué les excellentes relations de coopération entre la République Populaire de Chine et notre pays. Elle a par ailleurs rappelé que depuis que le Niger a scellé les liens de coopération et d'amitié avec la Chine, ce pays a été toujours présent aux côtés de l'Etat du Niger afin de l'appuyer dans ses actions de développement. La ministre des Affaires Etrangères a, à titre illustratif, évoqué la construction du Stade Général Seyni Kountché, qui fait aujourd'hui la fierté du pays en matière d'infrastructures sportives.

 

Et récemment grâce à la coopération chinoise, le Niger a bénéficié d'importants investissements ayant permis non seulement à notre pays de connaitre des avancées significatives, mais également de booster le développement du Niger. Parlant du domaine de la Santé, Mme Kané Aïchatou Boulama a noté qu'une équipe médicale chinoise performante intervient au Niger. Elle a aussi mentionné l'hôpital de référence dont les travaux sont presque terminés. La ministre des Affaires Etrangères a notifié d'autres importantes réalisations chinoises au Niger dans le domaine du pétrole ; de l'énergie avec l'interconnexion en électricité Zinder-SORAZ-Maradi et Malbaza ainsi que dans le secteur de l'hydraulique avec précisément l'alimentation de la ville de Zinder.

 

Le domaine des télécommunications a été également concerné par l'intervention de la Chine au Niger avec la fibre optique ; des routes sont en train d'être construites afin de faciliter le trafic urbain et intra-urbain, et désenclaver les zones reculées. Elle a confié que le 3e pont de Niamey sera réalisé grâce aussi à la coopération chinoise. Notons que plusieurs étudiants nigériens ont bénéficié de bourses dans le cadre de la coopération entre nos deux(2) pays. Et des fonctionnaires nigériens ont à leur tour pris part à des séminaires en Chine en vue de renforcer leurs capacités. Par ailleurs, Mme Kané Aïchatou Boulama a annoncé que dans le cadre du renforcement de coopération entre nos pays, il sera bientôt signé un accord relatif aux exonérations des tarifs douaniers d'un taux préférentiel de 97% pour les produits nigériens exportables en Chine. Elle a enfin renouvelé la reconnaissance du peuple à l'endroit de la République Populaire de Chine pour les innombrables gestes de solidarité à travers la coopération qui lie nos pays respectifs.

Pour sa part, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger M. Shi Hu, a confié que la signature de cet accord constitue un événement majeur dans la coopération d'amitié sino-nigérienne. Elle témoigne de l'amitié profonde entre nos deux peuples et démontre le ferme soutien du gouvernement chinois aux efforts déployés par le gouvernement nigérien dans son développement socio-économique a-t-il dit. En outre, le diplomate chinois a souligné que depuis ces dernières années, grâce aux efforts de part et d'autre, les relations sino-nigériennes sont à leur meilleur niveau. M Shi Hu a précisé que la confiance mutuelle politique se renforce davantage et le commerce bilatéral poursuit son élan de croissance.

 

En 2014, le volume du commerce qui s'élève à 318 millions de dollars, soit environ 183 milliards de FCFA, constitue une augmentation de 59% par rapport à 2013. Il devait par la suite notifier que les investissements chinois au Niger ne cessent de croître. Ainsi, il a noté qu'à la fin 2014, le volume des investissements chinois atteint 4,7 milliards de dollars. Les entreprises chinoises basées au Niger se multiplient, elles sont aujourd'hui une trentaine et emploient plus de 6000 Nigériens. A ce effet, l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a expliqué que le chiffre total de l'aide non remboursable accordée par la Chine au Niger est de 300 millions de dollars, celui du prêt préférentiel, 350 millions de dollars et celui du prêt commercial signé entre nos deux parties est de un (1) milliard de dollars.


Sur un tout plan, notons que les aides chinoises sont bien adaptées aux besoins du développement socio-économique du Niger visant toujours à améliorer les conditions de vie du peuple nigérien. Elles couvrent les domaines tels que l'agriculture, le sport, l'éducation, la santé et la culture. A titre illustratif, l'hôpital de référence de Niamey une fois construit, deviendra le plus grand hôpital que la Chine a construit à l'étranger sous forme d'aide gouvernementale. Il a aussi noté le projet d'alimentation en eau potable à Zinder, le projet de la dorsale nationale de la fibre optique et le projet de construction de deux lignes électriques Soraz-Zinder et Maradi-Malbaza, tous financés par des prêts préférentiels chinois, avancent dans de bonnes conditions.

 

''En envisageant l'avenir de la coopération sino-nigérienne, le gouvernement chinois, sous l'égide du concept de «sincérité, pragmatisme, amitié, franchise» avancé par le Président chinois XI Jinping à l'égard du développement des relations sino-africaines, en focalisant la mise en œuvre de l'initiative de la construction des «trois grands réseaux de communications en Afrique» formulé par le Premier Ministre chinois LI Keqiang, promouvra la coopération mutuellement bénéfique entre nos deux pays, aidera le Niger à la mise en œuvre du Programme de Renaissance et réalisera une coopération gagnant-gagnant'' a conclu M Shi Hu.

Laouali Souleymane(onep)
27 août 2015
Source : www.lesahel.org