Sanef 2018

mardi, 22 décembre 2015 00:26

Rencontre d’échange entre deux membres du gouvernement et le corps diplomatique accrédité au Niger : Informer le corps diplomatique de la situation de notre pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aicha Boulama Massaoudou HassoumiLa ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de  l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, Mme Kane Aichatou Boulama, et son homologue de l’Intérieur, M. Massoudou Hassoumi, ont rencontré, hier dans l’après-midi, dans la salle de réunion de l’auditorium Sani Bako, les ambassadeurs et les représentants des organisations internationales accrédités au Niger. Il s’est agi pour les deux membres du gouvernement d’échanger avec le corps diplomatique sur deux sujets majeurs qui concernent la vie de notre pays : la tentative du coup d’Etat déjouée et le processus électoral.

A l’issue de cet échange, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur a expliqué que la présente rencontre est en fait une communication du gouvernement au corps diplomatique accrédité au Niger et aux représentants des organisations internationales. ‘’Nous voulons les informer de la tentative du putsch qui a été déjouée avec tous les détails donnés par le ministre de l’Intérieur lors d’une conférence de presse qu’il avait animée. A ces détails déjà connus, s’ajoutent d’autres éléments nouveaux qui ont été donné apportés, eu égard aux questions posées par les partenaires du Niger’’, a précisé la ministre Kané Aichatou Boulama.
Le deuxième centre d’intérêt de la rencontre est relatif au processus électoral tel qu’il a été conduit jusqu'à la date du 20 décembre 2015. A ce niveau, la ministre des Affaires Etrangères a indiqué que le fichier électoral a été validé le 20 décembre 2015 par le Conseil National du Fichier (CNF). Ce dernier va le transmettre à la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI). Le fichier électoral, a dit la ministre Kané Aichatou Boulama ‘’a été effectivement audité. Certains éléments de l’audit ont été livrés aux partenaires, et nous leur avons notifié que le processus électoral, tel qu’il a été décliné par la CENI, va se poursuivre. Les élections présidentielles 1er tour, couplées aux législatives auront lieu le 21 février 2016’’.  

Hassane Daouda(onep)

22 décembre 2015

Source :http://lesahel.org/

Dernière modification le mardi, 22 décembre 2015 00:48