jeudi, 11 février 2016 09:34

Rencontre au Ministère en charge des Affaires Etrangères : Prise de contact entre la ministre et les nouveaux agents de l’administration diplomatique et consulaire

Évaluer cet élément
(1 Vote)

agents administration diplomatique NigerLa ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama a rencontré, hier après midi dans l’auditorium Sani Bako, les nouveaux agents de l’administration diplomatique et consulaire recrutés au titre de son département ministériel. Au cours de la cérémonie, la ministre a prodigué de sages conseils aux nouveaux agents avant de les encourager à s’investir pour mieux assurer leurs nouvelles fonctions.

En prenant la parole à cette occasion, la ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur Mme Kané Aïchatou Boulama a d’abord félicité les nouveaux agents de l'administration diplomatique et consulaire. En outre, elle leur a notifié que pour atteindre leur objectif dans l’accomplissement de leur mission, ils devraient s’imprégner des textes fondamentaux qui régissent la Fonction Publique nigérienne en général et l'administration diplomatique et consulaire en particulier, notamment la loi N°2011-20 du 08 Août 2011 déterminant l'organisation générale de l'administration civile de l'Etat et fixant ses missions, le Statut Général de la Fonction Publique, le Statut Particulier du Personnel du cadre Diplomatique et Consulaire, le Décret fixant les attributions du Ministre des Affaires Etrangères, etc.

Aussi pour accomplir leur future mission et de la manière la plus efficiente, Mme Kané Aïchatou Boulama a également préconisé aux nouveaux agents de se munir d'instruments juridiques pertinents dont entre autres la Convention de Vienne sur les Relations Diplomatiques du 18 avril 1961, la Convention de Vienne sur les Relations Consulaires du 24 avril 1963, la Convention de Vienne sur la Représentation des Etats dans leurs relations avec les Organisations internationales à caractère universel adoptée en 1975, la Convention de Vienne sur le droit des Traités entre Etats et organisations internationales ou entre organisations Internationales, les actes constitutifs des grandes Organisations intergouvernementales telles que l'Union Africaine etc. Par ailleurs, la ministre des Affaires Etrangères a noté que l'administration diplomatique et consulaire étant la vitrine de notre pays, elle requiert des exigences auxquelles elle attache du prix et c’est pourquoi la ministre a insisté en particulier sur la discipline, la discrétion, le respect de la hiérarchie, la loyauté, l'honnêteté et la retenue aussi bien en public qu'en privé.

«Vous êtes tenus d'observer un bon comportement partout où vous êtes, à la maison comme au bureau. Je vous rappelle au passage que le statut auquel vous êtes désormais soumis vous impose une stricte obligation de réserve et de discrétion professionnelle » a-t-elle conseillé. Elle a confié que les nouveaux agents de l’administration diplomatique et consulaire effectueront dans l'immédiat un stage rotatif d'une durée bien déterminée dans les différentes directions et les services rattachés. Ce stage rotatif servira assurément aux nouveaux agents de tremplin pour internaliser les différentes composantes du ministère, et se familiariser avec la variété et la diversité des dossiers. «Je vous exhorte en conséquence à lire et relire les archives pour consolider votre aptitude à rédiger, à bien rédiger, car n'oubliez pas qu'au ministère des affaires étrangères, savoir rédiger et savoir s'exprimer constituent des atouts indéniables », a conclu Mme Kané Aïchatou Boulama.

Laouali Souleymane(onep)

11 février 2016

Source : http://lesahel.org/

Groupe Hiza 01