Présentation des lettres de créance de l'ambassadeur du Niger au Pays-Bas : Plusieurs sujets d’actualité passés en revue

Ousmane Alhassane Abba lettres creance ambassadeur Niger Pays BasL'ambassadeur du Niger accrédité au Royaume des Pays-Bas, SEM. Ousmane Alhassane Abba, a officiellement présenté ses lettres de créance à sa Majesté le Roi Willem Alexander, le mercredi 22 février 2017.
Saisissant cette belle occasion, l'ambassadeur a transmis au Roi les salutations cordiales du Président de la République du Niger, SEM. Issoufou Mahamadou, et ainsi que le vœu ardent du Gouvernement de la République du Niger d'œuvrer au raffermissement de la coopération bilatérale suspendue en 1999 suite aux remous politiques intervenus au Niger.

Au cours de l'entretien accordé par le Roi, plusieurs sujets d'actualité ont été passés en revue. Il s'agit principalement de la question cruciale de sécurité au Sahel, du défi démographique auquel fait face le Niger et de la coopération au développement.

Répondant à ces préoccupations majeures et à un plaidoyer en faveur d'un soutien accru des Pays-Bas aux efforts notables déployés par les autorités de la 7ème République, Sa Majesté a marqué son vif intérêt pour un retour rapide du Niger dans le giron de la coopération néerlandaise, au regard du contexte particulier dans lequel évolue notre pays, et du rôle combien stratégique qu'il joue dans la problématique du règlement de la crise migratoire qui constitue un véritable goulot d'étranglement pour l'Europe.

Par ailleurs, profitant toujours de son séjour à la Haye, l'ambassadeur Ousmane Alhassane Abba a rencontré plusieurs responsables de départements du Ministère des Affaires Etrangères des Pays-bas. Une rencontre au cours de laquelle, en dépit du fait que le Niger n'est plus sélectionné parmi les pays partenaires du Royaume, les Pays-Bas apportent néanmoins un appui considérable à la sécurité au Sahel et à divers secteurs socio-économiques au Niger à travers notamment les mécanismes de l'Union Européenne, du Système des Nations Unies et des ONG.

Ainsi, la Hollande est fortement impliquée dans la MINUSMA (force onusienne au Mali) et beaucoup plus dans l'assistante humanitaire, ce à travers la réalisation d'un important projet d'adduction d'eau potable et d'assainissement dans la Ville de Niamey, pour une enveloppe de 20 millions d'euros.

Enfin, le Royaume des Pays-Bas, selon Sa Majesté le Roi, compte dorénavant intensifier ses interventions au Niger à travers plusieurs canaux dans le cadre du renforcement du développement à la base, avec la tenue des prochaines élections locales.

L'ambassadeur du Niger au Pays-Bas était accompagné au cours de cette cérémonie de ses proches collaborateurs, notamment le premier conseiller à l'Ambassade du Niger à Bruxelles, M. Issiakou Souleymane, et le premier secrétaire chargé du protocole, M. Chitou Aboubacar.

Tiémogo Abdoulaye AP/ Ambassade du Niger à Bruxelles

08 mars 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

La Palmerais Niger Pub 01

Affiche Amintchi Niger SIM Nigerdiaspora Main Botom