Visite du ministre des Affaires étrangères à l’ambassade du Niger en France : Le ministre Kalla Ankouraou encourage le personnel

Kalla Ankouraou Ambassade Niger FranceLe ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, en visite à Paris, dans le cadre de la conférence inter-libyenne, a mis à profit son séjour dans la capitale française et en marge des travaux, pour effectuer une visite de prise de contact avec le personnel de l’Ambassade de la République du Niger en France.

Cette visite, la première du genre, depuis la nomination de Monsieur Kalla Ankouraou à la tête de la diplomatie de notre pays, avait pour objectif principal de s’enquérir des conditions de vie et de travail du personnel de cette ambassade, une pièce centrale du dispositif de notre administration diplomatique à l’extérieur. En effet, en plus de la France, cette ambassade accréditée dans trois autres pays (l’Espagne, le Portugal et la Grande Bretagne), vient de voir sa zone de juridiction étendue à quatre nouveaux pays : la Principauté de Monaco, l’Ordre Souverain de Malte, l’Arménie et le Saint-Siège.

Ce dont s’est réjoui le Ministre Kalla Ankouraou, pour qui, cette extension de couverture géographique est en relation, pour en être la conséquence directe, des résultats patents, fruits l’une intense activité diplomatique menée, dans le cadre de la promotion de la crédibilité de l’Etat, à cette date, par une équipe jeune, dynamique et compétente qui évolue et exerce, dans cette représentation.

Cette rigueur s’est illustrée, pour en être appréciée, récemment, lors de la mise en place de la représentation du Haut Conseil des Nigériens de France- Section France- qui s’est déroulée sans anicroches, dans la plus grande sérénité. Le ministre Kalla Ankouraou a tenu à saluer ces efforts du personnel qui, malgré de multiples difficultés accomplit sa mission et son travail à la satisfaction de l’administration centrale et du gouvernement. Ce qui, a-t-il assuré, contribue à faire des représentations diplomatiques nigériennes, des vitrines de rayonnements, pour une meilleure visibilité de notre pays à l’extérieur et à la mise en œuvre du programme de la renaissance acte II.

Il faut noter qu’avant cette rencontre avec le personnel, le Ministre Ankouraou, accompagné par l’Ambassadeur Ado Elh. Abou, avait effectué une visite guidée au sein de la chancellerie, bureau par bureau. Des conseillers aux différents attachés en passant par le personnel recruté- local, il a reçu toutes les explications

nécessaires et utiles, sur le fonctionnement de leurs services respectifs.

Raynatou Garba, DCRP/MAEC/IA/NE

04 juin 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer