Forfaitt-ORANGE-4G

Cérémonie de remise de distinction au Ministère des Affaires Etrangères : SE. Seyed Gholamreza Meigoni, fait Commandeur dans l’ordre du mérite du Niger

Cérémonie de remise de distinction au Ministère des Affaires Etrangères : SE. Seyed Gholamreza Meigoni, fait Commandeur dans l’ordre du mérite du NigerLe Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankouraou, a procédé hier en fin d’après-midi dans les jardins du Ministère, à la remise de distinction à SE. Seyed Gholamreza Mir Mahamad Meigoni, Ambassadeur de la République Islamique d’Iran en fin de mission au Niger. Au cours de la cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités et de nombreux diplomates accrédités au Niger, le diplomate Iranien a reçu la médaille de Commandeur dans l’ordre du mérite du Niger.

Dans son allocution, le Ministre des Affaires Etrangères, M. Kalla Ankoraou, a indiqué que M. Seyed Gholamreza Mir Mahamad Meigoni a, au cours de son séjour au Niger, œuvré inlassablement avec sérieux, efficacité et dévouement pour donner un nouveau visage à la coopération nigéro-iranienne. « Vous avez servi honorablement les relations entre les deux pays, avec la marque spéciale que vous avez su imprimée à vos démarches pour être aux côtés de ceux qui ont la charge de relever les immenses défis du redressement économique et social du Niger dont vous êtes un témoin » a dit me ministre des Affaires étrangères au diplomate iranien.

M. Kalla Ankouraou a ajouté que les relations entre le Niger et l’Iran tirent leur essence des liens historiques cultivés et entretenus par la foi et l’inébranlable solidarité islamique que partagent les deux pays. Cette identité de vue, a-t-il dit, est également observée au sein des organisations internationales auxquelles appartiennent les deux pays. Le Ministre des Affaires Etrangères a rappelé ainsi, la décision prise par le gouvernement il y’a deux ans de cela, d’installer à Téhéran une mission diplomatique résidente, ce qui va sans nulle doute « contribuer à promouvoir et à consolider les relations de coopération ».

Peu après avoir reçu sa distinction, l’Ambassadeur de la République Islamique d’Iran en fin de mission au Niger a tenu à remercier le Gouvernement et le Peuple du Niger pour « leur collaboration et leurs appuis ». SE. Seyed Gholamreza Mir Mahamad Meigoni a ensuite annoncé que son pays compte procéder, au cours de cette année 2019, à l’ouverture de plusieurs projets économiques, à la finition des projets existant et leur livraison, à l’ouverture d’un centre de cancérologie et de dialyse à Niamey, à l’ouverture d’une nouvelle université qui offrira des cours à distance et à l’envoi de plusieurs personnels médicaux au Niger. D’ici la fin de l’année, ajoute le diplomate Iranien, la République Islamique d’Iran procédera aussi au lancement des cours à l’université iranienne de Zinder, à la construction de salles de classes par des bienfaisants iraniens à Tahoua et Maradi, à l’organisation de voyages commerciaux au Niger et à l’exposition de divers produits iraniens. SE Seyed Gholamreza Mir Mahamad Meigoni dit quitter le Niger avec le sens du devoir accompli après quatre ans de service.

Souleymane Yahaya (Stagiaire)
16 avril 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail