Issoufou Nabil MekkyDeux nouveaux ambassadeurs accrédités au Niger étaient à la Présidence de la République le vendredi 26 janvier dernier où ils ont remis leurs lettres de créance au Président de la République, Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou. Ainsi, le Chef de l’Etat a reçu les lettres de créance de créance de SE Eric.P.Whithaker en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire des Etats-Unis d’Amérique(USA) au Niger, puis celles de SE. Nabil Mekky en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République d’Arabie d’Egypte auprès de la République du Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, ainsi que les membres du cabinet du Président de la République

Aissa Abdoulaye Alfary

29 janvier 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Lesahel.ne

 

Imprimer E-mail

Ibarhim Yacoubou Diplomatie Niger 02Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigé­ riens à l’Extérieur, M. Ibrahim Yacoubou, a procédé vendredi dernier, à l’auditorium Sani Bako, au lancement des activités du Comité chargé de l’élaboration d’un document de politique extérieure en République du Niger. Ont pris part à cette cérémonie, les représentants du corps diplomatique, ceux des organisations internationales et plusieurs autres invités.

Dans son allocution prononcée à cet effet, le ministre en charge des Affaires Etrangères M. Ibrahim Yacoubou a souligné l’importance de la diplomatie qui, a­-t­-il dit, constitue un volet déterminant de l’activité gouvernementale dans notre pays. Sa conduite s’inspire d’une politique construite autour de principes cohérents et de moyens appropriés qui lui permettent d’atteindre les objectifs qui lui sont assignés, a­-t-­il relevé. C’est pour approfondir cette démarche que le gouvernement a dé­cidé de donner encore plus de contenu et de visibilité à sa politique extérieure en se dotant d’un document approprié, a expliqué le ministre en charge des Affaires Etrangères, avant de rappeler les attentes du gouvernement vis-à-vis des membres du comité chargé de son élaboration. "La diplomatie de notre pays s’ouvre de plus en plus et devient active et notre carte diplomatique s’est enrichie de nouveaux Etats qui étaient hors de nos cadres habituellement de coopération », a déclaré le ministre en charge des Affaires Etrangères.

Par ailleurs, souligne­-t-­il, la crise qui sévit au Sahel a placé le Niger au cœur du dispositif diplomatique sous régional, mais il est devenu aussi un acteur incontournable dans le traitement de certaines questions d’importance mondiale au regard des pays qu’elle concerne, de par sa position straté­gique et de par la confiance qu’il a acquise dans le concert des Nations. Cela est d’autant plus vrai en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme au Sahel et la gestion des flux migratoires vers ’Europe qui sont devenus des sujets de préoccupations internationales, bien au­ delà de notre continent. Dans cette dynamique, a précisé M. Ibrahim Yacoubou, il importe nécessairement de doter notre pays d’un document qui met en forme sa politique extérieure, qui prendra le soin d’indiquer des sources d’inspiration, ses ambitions, ses moyens, ainsi que les stratégies envisagées pour donner à cette politique plus d’efficacité et de visibilité.

Imprimer E-mail

Ibrahim Yacouba Ambassade Italie NigerPrésente au Niger depuis belle lurette à travers des ONG et projets de développement, l’Italie a décidé avec l’accompagnement des autorités nigériennes de symboliser sa présence, déjà remarquable en ouvrant une chancellerie à Niamey. La cérémonie d’ouverture de cette représentation a nécessité le déplacement du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de la République d’Italie, M. Angelino Alfano à Niamey. L’inauguration du bâtiment qui abrite désormais l’ambassade d’Italie est intervenue hier dans l’après-midi, en présence du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur M. Ibrahim Yacoubou ; des membres du gouvernement ainsi que plusieurs membres du corps diplomatique accrédité au Niger. ……Pour lire la suite abonnez- vous

04 janvier 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Le Niger réitère son appui à la demande d'adhésion du Maroc à la CédéaoLe Niger a réitéré mardi son appui à la demande d'adhésion du Maroc à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Dans un communiqué conjoint publié au terme de la quatrième session de la grande commission mixte, les deux parties ont souligné l'importance de l'intégration régionale entre le Maroc et les États de l'Afrique de l'Ouest, indiquant qu'à cet égard, la partie nigérienne a réitéré son appui à la demande d'adhésion du Maroc à la Cédéao.
Pour sa part, la partie marocaine s'est félicitée de la restauration de la confiance et de la stabilité dans la région du Sahel et au Niger et a salué l'engagement du Président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou, en faveur de la paix et la sécurité essentielles à la promotion de toute politique de développement, souligne le communiqué conjoint. «S'agissant de la question du Sahara, la partie nigérienne a réitéré son soutien au processus de solution politique mené sous les auspices des Nations unies et encourage toute initiative sérieuse et crédible entrant dans ce cadre. À cet effet, le Niger se félicite des efforts déployés par le Maroc pour aller de l'avant vers un règlement de cette question», indique-t-on.
Par ailleurs, lors d’un point de presse tenu à Rabat au terme de la grande commission mixte, le ministre nigérien des Affaires étrangères, de la coopération, de l'intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, Ibrahim Yacoubou, a affirmé que le Maroc était un partenaire «très sérieux et très important» pour le Niger dans plusieurs domaines.

Imprimer E-mail

SEM Ibrahim Harouna, Consul Honoraire du Niger au Gabon Le Consulat Honoraire du Niger au Gabon, au nom du Gouvernement de la République du Niger, exprime sa profonde indignation et condamne avec la dernière énergie l’agression lâche et ignoble de deux ressortissants Danois par un sujet Nigérien, le samedi 16 décembre 2017 à Libreville.
Cet acte honteux et injustifiable, qui n’engage que son auteur, ne correspond ni à l’image des Nigériens, ni à leurs valeurs sociales et religieuses.
Le Consulat Honoraire du Niger au Gabon assure les autorités gabonaises de toute sa disponibilité à une totale collaboration dans le cadre de l’enquête judiciaire ouverte à cet effet.
Enfin, le Consulat Honoraire du Niger au Gabon exprime toute sa solidarité et ses vœux de prompt rétablissement aux victimes.
Fait à Libreville, le 17 décembre 2017

Le Consulat Honoraire du Niger au Gabon

18 décembre 2017

Imprimer E-mail