Forfait Albarka

Cérémonie de remise du témoignage de satisfaction au Chef de Mission du FMI pour le Niger : M. Cheick Anta Gueye, fait Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger

Cérémonie de remise du témoignage de satisfaction au Chef de Mission du FMI pour le Niger : M. Cheick Anta Gueye, fait Commandeur dans l'ordre du mérite du NigerLe ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, mercredi soir, dans les jardins du Grand Hôtel de Niamey, la cérémonie de remise d'un témoignage de satisfaction à M. Cheick Anta Gueye, chef de Mission du FMI pour le Niger. Cette cérémonie marque la fin de la mission de M. Cheick Anta Gueye dans notre pays. La cérémonie s'est déroulée en présence de la ministre du Plan et du ministre délégué au Budget. C'était aussi en présence de plusieurs personnalités dont les collaborateurs de M. Gueye et son remplaçant.
Dans l'allocution qu'il a prononcée à cette occasion, M. Massoudou Hassoumi, ministre des Finances a, au nom des plus hautes autorités de notre pays, salué les actions hautement bénéfiques de l'équipe de M. Cheick Anta Gueye. Il a aussi magnifié les qualités professionnelles et humaines de cette équipe. Le ministre a précisé en outre que M. Gueye a commencé à travailler au Niger depuis 2007 en tant qu'économiste du Fonds Monétaire International. Par la suite, il a été nommé Chef de mission pour le Niger en 2013 où il a travaillé en cette qualité avec une équipe dynamique dans le cadre du suivi du Programme d'appui du FMI au Niger, a indiqué le ministre des Finances.


S'adressant à l'intéressé, le ministre des Finances a indiqué que, « à votre prise de fonction, vous vous retrouvez au-devant d'un certain nombre de défis auxquels devrait faire face le Niger, au vu des résultats mitigés obtenus après quelques mois de mise en œuvre du programme ». Parmi ces difficultés, le ministre des Finances a souligné les vulnérabilités géopolitiques considérables et des menaces sécuritaires multiformes, consécutives aux crises malienne et libyenne, la guerre contre Boko Haram.
A cela s'ajoute, selon le ministre des Finances, les incertitudes liées au contexte sécuritaire dans la région représentant des risques macroéconomiques pour le pays, déjà fragilisé par de fréquents chocs climatiques et occasionnellement par des catastrophes naturelles. Face à toutes ces situations, le ministre des Finances s'est réjouit de la réponse que le Chef de la Mission a apportée en déployant ses qualités et son abnégation, son goût du travail bien fait, ses qualités relationnelles, son besoin de se sentir utile et son envie de partager. Ce qui traduit la grande disponibilité qui l'a amené en sa qualité de Chef de la Mission du FMI à s'impliquer pleinement à l'identification des mesures internes et au suivi de leur mise en œuvre pour l'amélioration des résultats du Programme.
Le ministre des Finances a apprécié les conseils du Chef de Mission qui ont été précieux. C'est lui qui a contribué à l'adoption et la mise en œuvre de mesures ayant permis à notre pays de sauvegarder sa stabilité au plan macroéconomique. Au terme de son intervention, M. Massoudou Hassoumi a souhaité que M. Cheick Anta Gueye soit et reste l'ambassadeur du Niger, de son peuple et de son Gouvernement, pas seulement auprès du Conseil d'Administration du FMI, mais auprès de tous les partenaires techniques et financiers du Niger. Par la même occasion, le ministre des Finances a souhaité plein succès au successeur de Cheick Anta Gueye qui a déjà pris fonction.
Prenant la parole à son tour, M. Cheick Anta Gueye a remercié le Gouvernement du Niger pour sa franche collaboration dont son équipe et lui-même ont fait l'objet dans l'exercice de leur mission. Il a, en quelques mots, exprimé des souvenirs qu'il garde de son séjour au Niger. Parmi ses souvenirs, il a souligné la qualité du leadership des autorités nigériennes, la qualité de son staff, la résilience des populations et le sourire des populations nigériennes malgré le choc.
Au terme de la cérémonie, M. Cheick Anta Gueye a été fait Commandeur dans l'ordre du mérite du Niger. Le ministre des Finances lui a aussi offert un tableau d'objet d'art du Niger en guise de cadeau de souvenir.

Ali Maman(onep)

1er septembre 2017
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Economie