Niger : lancement d'un projet de la BM pour accroître l'accès à l'électricité

La ministre nigérienne de l'Energie, Mme Amina MoumouniLa ministre nigérienne de l'Energie, Amina Moumouni, et le Représentant résident de la Banque mondiale (BM) au Niger, Siaka Bakayoko, ont procédé mercredi à Niamey au lancement du Projet d'accès aux services électriques solaires au Niger (NESAP).

Financé par la BM à hauteur de 50 millions de dollars américains (30 milliards de FCFA), ce grand projet vise à accroitre le taux d'accès à l'électricité dans toutes les régions du Niger grâce à l'énergie solaire, en mettant l'accent sur la réduction des disparités qui existent entre les zones rurales et urbaines, et à développer les activités productives et stimuler l'économie locale.

Il est à souligner que le taux d'accès à l'électricité au Niger est de nos jours l'un des plus bas de la région, soit 10%. Ce taux reste très inferieur au taux moyen de 31% en Afrique sub-saharienne.

C'est pourquoi, a souligné M. Siaka Bakayoko, le projet NESAP vise le développement d'un marché de système solaire individuel par la mise en place d'une ligne de crédit et des activités de renforcement de capacités des acteurs du marché, ainsi que la promotion des mini réseaux solaires à travers la participation des opérateurs privés et l'hybridation des systèmes isolés de la NIGELEC (la Nigérienne d'Electricité) avec de l'énergie solaire pour réduire les coûts de production et accroître le nombre d'abonnés et la qualité des services en milieu rural.

08 mars 2018
Source : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2018-03/07/content_50677914.htm

Imprimer