Orange Money 300%

Evolution des prix des céréales sèches sur le marché national : La disponibilité des nouvelles récoltes fait baisser les prix

Evolution des prix des céréales sèches sur le marché national : La disponibilité des nouvelles récoltes fait baisser les prixUne tendance baissière du prix des céréales sèches a été constatée, au cours de la semaine du mercredi 26 septembre au mardi 2 octobre 2 0 1 8 . En effet, par rapport à la semaine qui la précède, le bulletin hebdomadaire N°4 8 1 de SIMA a fait état d’un fléchissement des prix de -6 % pour le mil, de -2 % pour le sorgho et de - 1 % pour le maïs. Cette évolution des prixs ’explique par la baisse de la demande en raison de la disponibilité des nouvelles récoltes des produits agricoles, dans certaines localités du pays. Toutefois, le prix du riz importé est resté stable.

Pendant cette semaine, le sac mil de 100kg qui s’est établi à 18.925 FCFA contre 20.218 FCFA précédemment, au plan national a enregistré son prix le plus bas sur le marché de Sabon Machi/Dakoro (12 600 FCFA). Cependant le prix le plus élevé a été relevé sur celui de Gotheye (25 000 FCFA), pendant qu’à Niamey, les prix du même sac de 100 Kg de cette céréale accusant une chute hebdomadaire de 11% se situant entre 19 000 FCFA à Katako et 20 000 à Haro Banda et Bonkaney.

Avec un prix moyen national du sac situé à 19 603 FCFA contre 19 969 FCFA la semaine précédente, le sac de 100kg de sorgho se vendait à 24 000 FCFA à Arlit (Agadez), au cours de la semaine du Mercredi 26 Septembre au Mardi 2 Octobre 2018. Le prix plancher (10 000 FCFA) est relevé sur le marché de Tounfafi/Madaoua dans région de Tahoua. Au même moment, sur les marchés suivis de la capitale, la situation des prix par sac de cette céréale est marquée par un léger repli hebdomadaire de 2%. Ces prix varient entre 20 000 FCFA à Katako et 22 500 FCFA sur le marché de Haro Banda.

Quant au maïs, le prix moyen national du sac d’environ 100 Kg est de19 986 FCFA contre 20 149 FCFA précédemment. Par rapport à la même période de l’année passée (2017) le prix moyen actuel du sac reste inchangé. Au plan national, le prix plancher du sac de maïs est collecté sur le marché de Gaya (15 000 FCFA) alors que le prix plafond est relevé à Agadez Commune (28 000 FCFA). Sur les marchés de la Communauté Urbaine de Niamey, les prix du sac de maïs sont en légère augmentation de 1% par rapport à la semaine précédente. Ces prix vont de 20 000 FCFA sur le marché de Haro Banda à 22 000 FCFA sur celui de Katako.

Comme la semaine précédente, le prix moyen du sac de 50 Kg de riz importé est resté stable du fait du relatif équilibre de l’offre et de la demande du produit. Le prix moyen national du sac de 50 Kg de cette céréale s’établit à 20 211 FCFA contre 20 124 FCFA précédemment. Le prix moyen actuel du sac de 50 Kg de riz importé demeure constant par rapport à son niveau de l'année passée (2017), à la même période. Seulement, comparé à la moyenne quinquennale (2013/2017), le prix du sac se situe à un niveau plus bas de 2%. Au plan national, les prix du sac de 50 Kg de riz importé oscillent entre 18 000 FCFA sur les marchés de Tchintabaraden et Kirtachi, et 23 500 FCFA à N’Guigmi. A Niamey, les prix du sac de 50 Kg de riz importé sont en légère hausse de 1% par rapport à la semaine précédente et s’établissent comme suit : 19 000 FCFA sur le marché de Haro Banda et 19 500 FCFA sur les marchés de Bonkaney, Katako et Wadata.

Mahamane Chékaré Ismael (Stagiaire) Source : SIMA

11 octobre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Economie