Forfaitt-ORANGE-4G

Message du ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé : Des mesures pour favoriser l’émergence de l’économie numérique au Niger

hhA l’instar du reste de la communauté internationale, notre pays célèbre aujourd’hui la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs. A cette occasion, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou, a livré un message dans lequel il a souligné l’importance de cette journée. Le thème retenu pour commémorer la journée mondiale des Droits des Consommateurs est « des produits connectés de confiance ».

Dans le message qu’il a livré, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a d’abord rappelé que la Journée Mondiale des Droits des Consommateurs est une occasion annuelle de célébrer l’influence et la solidarité internationale des Associations de Consommateurs. A cet effet, il a noté que chaque année, ces Associations marquent cette journée en se rassemblant pour mettre en lumière une problématique importante pour les consommateurs du monde entier et mener des opérations de sensibilisation sur le thème retenu. Il a noté que le choix du thème retenu cette année s’explique par le fait que les produits connectés procurent aux consommateurs plusieurs avantages.

S’agissant du thème de la journée, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a souligné qu’un produit connecté ou « intelligent » est capable de se connecter, de partager et d’interagir avec son utilisateur et d’autres appareils. Selon lui, les produits connectés les plus populaires auprès des consommateurs sont les smartphones, les consoles de jeux vidéo, les télévisions connectées, les traqueurs d’activité, les thermostats, les jouets et les véhicules. Notons que les produits connectés offrent aux consommateurs la promesse de plus de commodité, d’efficacité et de services personnalisés. M. Sadou Seydou a par ailleurs précisé que selon des enquêtes, à l’échelle mondiale, on compte actuellement 23,1 milliards de produits connectés soit trois fois plus que d’êtres humains. En outre, il a mentionné que l’émergence des technologies connectées représente des opportunités pour les consommateurs, comme l’accès à de nouveaux services, des produits plus réactifs ou encore plus de commodité et de choix. Il a ajouté que les technologies connectées sont un phénomène planétaire en pleine croissance et vont changer de façon fondamentale la nature de nombreux biens et services destinés aux consommateurs. Par ailleurs, M. Sadou Seydou a rappelé que ces produits connectés présentent également une source importante d’inquiétude, à savoir le manque de sécurité, la vie privée et les choix

significatifs sur la manière dont les produits connectés sont utilisés, ainsi qu’une absence de clarté sur les responsabilités de chacun en cas de problèmes. C’est conscient du rôle primordial que jouent les technologies connectées que les autorités nigériennes ont fait de la promotion de ce secteur une de ses priorités fondamentales afin d’optimiser les contributions qu’elles peuvent apporter à la croissance économique, a notifié le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé. Il a déclaré que c’est dans cette perspective que plusieurs mesures et réformes ont été prises. M. Sadou Seydou a, à cet effet, annoncé qu’il a été créé au niveau de son département ministériel une Division du Commerce électronique et qui sera incessamment érigée en Direction du Commerce électronique et des Services. Il a confié que le gouvernement prend des mesures aptes à favoriser l’émergence d’une économie numérique dans notre pays. « Ce faisant, nous allons continuer à mettre l’accent sur l’importance pour le consommateur de pouvoir accéder à des biens et services numériques de confiance», a-t-il conclu.

Laouali Souleymane et Rahama Siradja (Stagiaire)

15 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Economie