Signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) : La gestion des Activités Aéroportuaires nationales de l’Aéroport international Diori Hamani dévolue à SUMMA AIRPORTS

Le mardi, 30 avril 2019, s’était tenu à l’hôtel Soluxe de Niamey, la cérémonie de signature du nouveau contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger. Signature qui marque le retrait de la gestion de l’Aéroport International Diori Hamani de la liste des aéroports délégués en gestion à l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne (ASECNA). La cérémonie était placée sous la présidence de M. Mahamadou Karidjo, Ministre des Transports, en présence de son homologue des Finances, M. Mamadou Diop, du Président du Conseil d’Administration de l’ASECNA, M. Jean François DESMAZIERES, du Président du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC-Niger), du Directeur Général de l’ASECNA,du Directeur Général de l’ANAC-Niger, du Délégué du DG ASECNA aux AANN, des administrateurs de la société SUMMA, en particulier M. Berkay EKIM, son Directeur Général et de plusieurs autres invités.

Le contrat de délégation de gestion des Activités Aéronautiques Nationales du Niger a été signé entre l’Etat du Niger, représenté par le Ministre des Transports, M. Mahamadou KARIDIO et l’ASECNA, représenté par son Président du Conseil d’Administration, M.Jean François DESMAZIERS. Il faut noter également que le Ministère des Finances a visé ledit Contrat.

Le Ministre des Transports, M. Mahamadou Karidjo, a rappelé dans son allocution que, depuis 1959, à quelques exceptions près, le Niger a toujours confié la gestion de ses activités aéronautiques nationales à l’ASECNA. La présente cérémonie de signature marque donc le retrait de l’Aéroport International DIORI HAMANI de Niamey de la liste des aéroports gérés par cette institution internationale. Le Ministre des Transports a tenu, cependant, à signifier que l’Etat du Niger a décidé de maintenir sa confiance en l’expertise technique avérée de l’ASECNA pour « donner corps à la vision politique du Gouvernement  

relative au développement des aéroports et stations météorologiques synoptiques de l’Intérieur». Ce 30 avril 2019 consacre donc le retrait de l’Aéroport International DIORI HAMANI des aéroports délégués en gestion à l’ASECNA. A partir du 1er mai 2019, cette gestion sera désormais assurée par la société de droit turc SUMMA, conformément aux termes du Contrat de partenariat public-privé signé le 06 mars 2018, sous la forme d’un Build-Operate-Transfer (Construire-exploiter et transférer) qui lie l’Etat du Niger à cette société.Cette modernisation de l’Aéroport International DIORI HAMANI concerne principalement la conception, le financement, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des infrastructures à travers la construction d’une nouvelle aérogare moderne équipée des passerelles télescopiques, l’aménagement des salons Ministériels et Diplomatiques, la rénovation et l’extension des aires aéronautiques en particulier la piste qui passera de 3000 m à 3800 m, la construction d’un nouveau terminal fret et la construction d’un pavillon présidentiel de grande capacité et de haut standing.

La deuxième signature porte, quant à elle, sur le protocole de transfert du personnel des Activités Aéronautiques Nationales du Niger (AANN) à SUMMA, couplée de la signature du protocole de transfert du patrimoine de l’AANN à l’Etat du Niger.

Le Directeur général de l’ANAC-Niger, M. Ahmed AYAHA a, pour sa part, indiqué qu’au terme du code de l’aviation civile, l’institution qu’il a le privilège de diriger, a pour fonction d’assurer pour le compte de l’Etat du Niger, les missions réglementation de contrôle et de surveillance de l’industrie de l’aviation civile. M. AYAHA a assuré que l’Aéroport International DIORI HAMANI de Niamey « n’aura rien à envier à certains aéroports de la sous-région » grâce à la politique de modernisation des infrastructures aéroportuaires mise en place par le Ministre Mahamadou KARIDIO sur instruction du Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, SEM Brigi RAFINI.

Le Président de Conseil    

d’Administration de l’ASECNA, M. Jean François DESMAZIERS,en prenant la parole, n’a pas manqué de montrer sa satisfaction vis-à-vis de l’évolution des travaux. « Le travail a été formidable. En atterrissant hier, j’ai constaté un travail remarquable. Les travaux avancent sur tous les plans. De manière plus large, les travaux d’infrastructures d’accès à l’aéroport sont en très bonne voie. On est effectivement, plein d’admiration plein d’optimisme, quand on voit la qualité des travaux qui sont faites à Niamey sous l’impulsion des plus hautes autorités du Niger» a notamment souligné M. DESMAZIERES.

En s’entretenant avec la presse, en marge des signatures, le Directeur Général de l’ANAC, M. Ahmed AYAHA, a précisé qu’à partir du 1er mai 2019, la société SUMMA prendra la direction générale de l’Aéroport international DIORI HAMANI de Niamey, avec à sa tête M. BerkayEKIM.

Alassane AGUELASSE RESPCOM CAB/MT

07 mai 2019
Source: http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Economie