Economie

Adelmoumen Ould Kaddour, PDG du groupe SonatrachOUARGLA - Des indices "très positifs" ont été enregistrés récemment par l’entreprise Sonatrach concernant une nouvelle découverte d’hydrocarbures au Niger, a annoncé, lundi à Hassi-Messaoud (900 km au sud d’Alger), le Président directeur-général (Pdg) du groupe Sonatrach, Adelmoumen Ould Kaddour.
S’exprimant lors d’un point de presse, au terme de sa visite de travail et d’inspection dans la région, M. Ould Kaddour a fait état "d’indices très positifs enregistrés, ces derniers jours, sur une nouvelle découverte d’hydrocarbures, effectuée par Sonatrach, au Niger".    
"On a foré et on a trouvé, mais pour l’instant ce n’est pas encore une découverte économique, parce qu’il faut tout une phase d’évolution, malgré cela, les prémices et les indices sont très positifs", a-t-il précisé.
 "L’entreprise est en train de préparer son futur pour savoir où il est possible d’aller dans 10 à 15 ans", a soutenu le Pdg de Sonatrach, en soulignant l’importance du développement de la pétrochimie en Algérie, notamment dans le cadre du partenariat étranger.

Imprimer E-mail

Economie