Economie

Hassoumi Massaoudou Interview 02Impossible d’avoir la liste exhaustive des personnes qui seront entendues à huis clos ni leur ordre de passage devant les députés, mais au moins cinq personnes sont appelées à s'expliquer. Il y a d'abord l'actuel ministre des Finances, Hassoumi Massaoudou, qui doit être lui entendu ce mardi après-midi comme il l’a confirmé à RFI. A l'époque des faits, en 2011, il était directeur de cabinet du président Issoufou, qui venait tout juste d'être élu.

Sa signature apparaît sur plusieurs des fac-similés de documents publiés dans la presse. Sur une facture d'abord. Au nom de la société des mines du Niger, la Sopamin, il a signé un ordre de virement de 200 milliards de FCFA, soit environ 320 millions d'euros, sur un compte appartenant à une société libanaise, Optima, basée à Dubaï. Et ce pour la vente de 5,5 millions de livres d'uranium.

Imprimer E-mail

Economie