Forfaitt-ORANGE-4G

Economie

Kane Boulama Siaka BakayokoLa ministre du Plan Mme Kané Aichatou Boulama et le Représentant résident de la Banque Mondiale au Niger M. Siaka Bakayoko ont procédé hier dans l’après-midi, à Niamey à la signature de l’accord de financement du Projet d’Accès aux services Electriques Solaires au Niger (NESAP). Ce projet de grande envergure a pour objectif global d’accroitre le taux d’accès à l’électricité dans toutes les régions de notre pays grâce à l’énergie solaire dans les zones rurales et périurbaines. D’un montant total d’environ 50 millions de dollars US, soit l’équivalent de 30 milliards de FCFA, composé d’un don de 4,30 millions de dollars US et d’un prêt de 45,55 millions de dollars US, le Projet d’Accès aux Services Electriques Solaires au Niger (NESAP) vise à améliorer le taux d’accès à l’électricité en mettant l’accent sur la réduction des disparités qui existent entre les zones rurales et urbaines.

La cérémonie de signature de l’accord de financement du NESAP s’est déroulée en présence de la ministre de l’Energie Mme Amina Moumouni ainsi que les directeurs généraux de la Nigelec et de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Electrification Rurale (ANPER) qui sont les deux agences de mise en œuvre du projet. Après avoir apposé sa signature sur les documents de l’accord de financement, la ministre du Plan Mme Kane Aichatou Boulama s’est réjouie du retour des interventions de la Banque Mondiale dans ce secteur stratégique pour le développement économique et social de notre pays. C’est dire que la présente convention s’inscrit résolument dans la logique de la réalisation des Objectifs de Développement Durable pour lesquels, l’accès à l’énergie constitue une des conditions indispensables.

Imprimer E-mail

Economie