Forfaitt-ORANGE-4G

Economie

Prix des céréales : Hausse des prix des céréales par rapport à la semaine écoulée Comme la semaine précédente, la situation des prix des produits s ur les marchés céréaliers est caractérisée au cours de la Semaine N°1 3 du mercredi 2 7 mars au mardi 02 avril 2 019 par une évolution haussière selon Bulletin hebdo n°5 0 6 du Système d’information sur les marchés agricoles SIMA. En effet, les prix moyens du sorgho et du maïs crois sent de 2 % chacun. Toutefois , ceux du mil et riz importé sont restés constants par rapport à leurs niveaux de la semaine antérieure. Cette évolution des prix peut s ’expliquer d’une part, par la pression de la demande des céréales sèches pour la consommation des ménages . D’autre part, par l’épuisement des stock s constitués , en lien avec la période de l’année. Par rapport à la même semaine de l’année précédente (2018 ), les prix moyens des céréales présentent les variations ci-après : -1 0 % pour le mil, -9 % pour le sorgho, -7 % pour le maïs et +3 % pour le riz importé. Comparés à la moyenne des cinq dernières années (2014 /2018 ) à la même période, les prix moyens maïs , mil, sorgho et riz importé enregistrent les baisses respectives de 5 %, 5 %, 4 % 0 %. Cette semaine, le prix moyen du sac de mil d’environ 100 Kg est ressorti inchangé par rapport à son niveau de la semaine écoulée du fait de l’équilibre observée entre son offre et sa demande sur les marchés suivis. Le prix moyen au niveau national du sac de cette céréale s’établit actuellement à 20 110 FCFA contre 20 081 FCFA précédemment. Comparé à son niveau de l’année passée (2018) à la même période le prix du sac de mil est en baisse de 10%. Ce prix moyen actuel du sac affiche une baisse de 5% comparé à la moyenne quinquennale des prix de cette spéculation (2014/2018). Au plan national, le prix le plus bas du sac est observé sur le marché Bouza (14 500 FCFA) alors que le prix le plus élevé est relevé sur celui de Gotheye (25 000 FCFA). A Niamey, le prix moyen du sac de 100 Kg de cette céréale est en hausse de 4% comparé à son niveau de la semaine antérieure. Le prix du sac de 100 Kg varie entre 21 500 FCFA à Haro Banda et 22 000 FCFA sur les trois autres marchés suivis de la capitale.

En ce qui concerne le sorgho, le prix moyen du sac d’environ 100 Kg est en légère augmentation de 2% comparé à son niveau de la semaine précédente, en raison de la pression de la demande du produit sur les marchés. Le prix moyen national du sac de cette céréale se situe actuellement à 18 032 FCFA contre 17 696 FCFA la semaine passée. Par rapport à la même période de l’année passée (2018) et à la moyenne des cinq dernières années (2014/2018), le prix moyen national affiche des niveaux plus bas de 9% et 4% respectivement. Au niveau national, les prix extrêmes du sac de sorgho sont relevés à Tanout (14 250 FCFA) et à Gotheye (25 000 FCFA). Sur les marchés suivis de la capitale, le prix moyen du sac de 100 Kg de cette céréale hausse légèrement de 1% en variation hebdomadaire. Les prix relevés varient entre 17 000 FCFA à Katako et 21 000 FCFA à Wadata.

Imprimer E-mail

Economie