Economie

En prélude à la célébration du 60ème anniversaire de la statistique au Niger, le Directeur général de l’Institut national de la Statistique, M. Idrissa Alichina Kourguéni a, accordé une interview aux médias. Dans cet entretien, le DG de l’INS a éclairé l’opinion nationale sur ce que c’est que la statistique et son importance dans la planification des politiques, programmes, projets et plans de développement d’un pays. M. Kourguéni est aussi revenu sur l’évolution de la statistique au Niger de 1959 à nos jours et le rôle joué par les données statistiques de qualité dans le développement socio-économique de notre pays.

A l’entame de cet entretien, le Directeur Général de l’INS a salué les efforts des plus hautes autorités de notre pays pour l’ensemble des efforts qu’elles ne cessent de consentir pour le développement de la statistique au Niger. Dans le même ordre d’idée, il a exprimé sa gratitude aux partenaires de son institution pour leur contribution aux efforts du gouvernement au profit de l’INS et de la statistique. Parlant de l’importance et de l’utilité de la statistique au Niger, M. Idrissa Alichina Kourguéni a souligné que les données statistiques jouent un rôle important dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques et programmes de développement et de lutte contre la pauvreté.

« En plus de son utilité pour le suivi des cadres globaux de développement, il faut rappeler que la statistique sert aussi à mesurer et à évaluer les faits sociaux et économiques ; à évaluer l’impact des politiques et stratégies de développement ; à estimer les récoltes ; à évaluer les besoins en vaccins, les bilans alimentaires, les besoins des sinistrés en cas de catastrophe, les besoins en infrastructures scolaires, sanitaires ; à estimer les prix et l’inflation (…). Nous l’avons toujours dit, les pays qui se développent et qui ont un très bon programme de développement, sont aussi ceux qui ont des instruments qui leur permettent de prendre des décisions et d’utiliser de manière rationnelle leurs ressources. C’est à cela que tient la statistique», a-t-il déclaré.

Imprimer E-mail

Economie