Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 88

jeudi, 26 mars 2009 20:27

Appel de Zinder sur l'école : plaidoyer pour une reprise effective des cours

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Ecole_NigerienneLe Gouverneur de la région de Zinder, M. Yahaya Yandaka, a présidé hier matin dans l'amphithéâtre de l'Ecole nationale de santé publique, une réunion d'information qui a regroupé les autorités administratives, coutumières de la région, les partenaires et acteurs de l'école (associations, syndicats, ONG, société civile).
Cette rencontre s'est tenue une semaine après le forum sur le maintien des acquis dans la région de Zinder.
Dans son intervention, le gouverneur a indiqué que cette réunion se tient après la tenue successive de deux réunions la semaine dernière, portant notamment sur l'assemblée générale d'installation du réseau nigérien des journalistes pour l'éducation et le développement (RENJED), et le forum sur les acquis et le maintien des élèves. Celles-ci a-t-il dit, ont enregistré des résultats concluants dans le sens de l'amélioration du système éducatif au Niger en général, et dans la région de Zinder en particulier. Malheureusement, devait-il déplorer, là où le bât blesse, c'est que pendant plus de deux mois, les contractuels de l'enseignement ont déclenché des grèves répétitives qui risqueraient de compromettre l'année scolaire en cours.
Et de rappeler que c'est d'ailleurs à l'issue de cette crise que le gouvernement a ouvert des négociations avec les contractuels le 22 mars dernier. Tout en saluant l'ouverture de ces négociations, le Gouverneur de la région de Zinder a reconnu que, malgré ses moyens limités, l'Etat a consenti d'énormes sacrifices dans le traitement des dossiers des enseignants contractuels notamment dans le cadre de leur recrutement, qui est passé de 2300 à 6036. Il revient alors, selon le gouverneur, aux contractuels de conserver ces acquis et de soumettre plus tard d'autres revendications réalistes voire acceptables.
En initiant la rencontre d'hier, de son propre chef, il a estimé qu'il est de son devoir en tant que premier responsable de la région, de s'impliquer pleinement avec tous les partenaires dans la recherche de solutions idoines pour faire ce plaidoyer afin, a-t-il ajouté, de trouver une issue heureuse de sortie de crise.  Sinon, a indiqué le Gouverneur de la région de Zinder, "nous aurons failli tous à nos obligations ".
C'est pourquoi, il a invité  et instruit les autorités administratives, coutumières, municipales, académiques, et associations des parents d'élèves afin de tout mettre en œuvre pour prendre le relais une fois retournées dans leur zone de compétence. Il a enfin rappelé que cette initiative est guidée par un seul souci, celui de sauver l'école de la région de Zinder, dont les performances ont déjà été gravées en lettres d'or, dans les annales de l'histoire de l'école nigérienne.
C'est d'ailleurs pourquoi, il lancé un vibrant appel à l'endroit de tous les contractuels en grève et à l'ensemble de tous les partenaires de l'école pour se ressaisir afin de mettre fin à cette grève en privilégiant l'intérêt supérieur de la nation.    
26 mars 2009
Publié le 26 mars 2009
Source : Le Sahel
Dernière modification le mardi, 28 février 2012 13:15