jeudi, 18 juin 2015 07:24

Dosso : Le CSP Karanta de Dogondoutchi fête sa première année

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le complexe scolaire privé Karanta de Dogondoutchi a organisé, le samedi dernier, dans l’enceinte de l’établissement, la première édition de sa fête scolaire. Avec un effectif de 42 enfants du préscolaire dont 21 filles et 21 garçons, ce centre récemment créé force l’admiration dans la commune urbaine de Dogondoutchi.

Et ce n’est pas un fait du hasard lorsque le fondateur Boubacar Oumarou multiplie les initiatives en mobilisant à chaque circonstance les personnalités du département, les hauts cadres ainsi que les parents des enfants afin de faire de ce complexe une école de référence.
L’organisation de cette fête a été possible grâce à la contribution de plusieurs partenaires de l’école. Le samedi dernier, ils avaient tous répondu à l’invitation afin de donner un cachet particulier à la fête mais surtout découvrir les résultats de la première année de scolarisation de la crèche et du jardin d’enfants. La cérémonie a été rehaussée par la présence de la directrice de cabinet adjointe de la Présidence de la République, marraine du CSP Karanta, Mme Ousseini Hadizatou accompagné d’une forte délégation dont deux conseillers à la présidence. L’on notait aussi la présence des autorités départementales et communales de Dogondoutchi, de plusieurs cadres techniques du département et de nombreux invités.
Dans l’allocution qu’elle a prononcée à cette circonstance, la directrice de cabinet adjointe à la Présidence de la République Mme Ousseini Hadizatoua a dressé ses sincères remerciements au fondateur pour son dynamisme et sa persévérance depuis la création du complexe ainsi que le personnel pour son engagement et son ambition. Elle a aussi remercié tous ceux qui ont permis que cette initiative puisse vivre et se développer. Tout au long de son intervention, la directrice de cabinet adjointe à la Présidence de la République a mis l’accent sur l’attachement du Président de la République Issoufou Mahamadou pour le secteur de l’éducation, un secteur si crucial et primordial dans la lutte contre la pauvreté.
Le secteur du préscolaire a indiqué Mme Ousseini Hadizatou est le maillon important du système éducatif fait qu’il marque le début de l’éducation et de la préparation de l’élite de demain. Toute initiative devant contribuer au relèvement du taux bas de l’éducation a-t-elle indiqué doit être encouragé. La marraine du CSP Karanta a invité les encadreurs et les parents d’élèves à unir leurs forces à cette heureuse initiative du complexe afin d’assurer la réussite de cette nouvelle génération, élite de demain.
Le secrétaire général de la préfecture de Dogondoutchi M. Salifou Moumouni a de son côté rappelé les objectifs de cette fête qui visent entre autres l’achèvement de l’année dans l’apothéose, la création d’un cadre de convivialité entre les parents et les encadreurs. Le secrétaire général de la préfecture de Dogondoutchi a rappelé les prouesses du Président de la République Issoufou Mahamadou et du Premier ministre Brigi Rafini pour les efforts qu’ils ont consentis afin que l’école nigérienne retrouve ses lettres de noblesse en la rendant obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans. Cette stratégie a-t-il notifié permettra de bâtir une nation riche et prospère. M. Salifou Moumouni a remercié le fondateur qui a mis à la disposition de la commune de Dogondoutchi ce joyau pour appuyer les efforts du programme de renaissance du Niger.
Le fondateur du CSP Karanta M. Boubacar Oumarou s’est pour sa part appesanti sur l’organisation de cette fête et a rendu un hommage mérité à tous ceux qui ont contribué à la réussite de la cérémonie. Il devait aussi plaider auprès de toutes les bonnes volontés d’appuyer le CSP Karanta à construire des classes pour permettre aux enfants d’étudier dans de meilleures conditions.
Auparavant, dans son discours de bienvenue, la directrice du CSP a remercié les parents qui ont eu confiance au complexe en inscrivant leurs enfants et a émis le vœu de voir le complexe s’agrandir l’année prochaine avec cette volonté d’ouvrir le cycle primaire à côté de la crèche et du jardin d’enfants déjà opérationnels.Cette fête scolaire a été l’occasion pour le CSP Karanta grâce à ses partenaires et aux généreux donateurs d’offrir aux 42 élèves un cadeau pour leur permettre de boucler cette année scolaire en apothéose, de quitter l’école avec un beau souvenir afin de vouloir revenir en force l’année prochaine.
Mahamane Amadou /ONEP Dosso

18 juin 2015
Source : http://www.lesahel.org/