dimanche, 28 juin 2015 22:02

Dosso : Proclamation des résultats à l’école normale d’instituteurs Mali Béro

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Assoumane Mamane DG CFEEN DossoLes résultats du certificat de fin d’études de l’école normale (CFEEN) d’instituteurs Mali Béro de Dosso ont été proclamés, mercredi dernier. Cette cérémonie mémorable pour les élèves maîtres qui seront bientôt sur le terrain a été présidée par le gouverneur de la région en présence du 2ème vice-président du conseil régional M. Issa Hadabi, des représentants des partenaires techniques et financiers, des syndicats et associations, de plusieurs cadres de l’éducation, des encadreurs de l’ENI de Dosso et de nombreux invités.

Ils sont cette année 1108 candidats inscrits dont 1092 présentés. A l’issue de la délibération du jury, 1078 sont admis soit un pourcentage de 98,72 %. Ainsi donc, sur les 1078 candidats admis, on dénombre 45 instituteurs traditionnels et franco-arabe qui enregistrent 100 % de réussite. Les instituteurs adjoints, sont 897 de l’option traditionnelle et bilingue à décrocher leur diplôme ; à cela s’ajoutent 67 instituteurs adjoints franco-arabe  et 69 pour le préscolairetous  admis.
Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le gouverneur de la région de Dosso a remercié les encadreurs de l’école normale d’instituteurs Mali Béro pour la qualité du travail accompli durant l’année scolaire et a félicité les élèves maîtres pour cette réussite tout en leur demandant d’être des enseignants modèles une fois sur le terrain.
Le directeur général de l’école normale d’instituteurs Mali Béro de Dosso M. Assoumane Mamane  s’est dit satisfait des résultats obtenus et a adressé ses vifs remerciements aux autorités pour leur appui constant ce qui du reste, a permis une accalmis au sein de l’établissement. Parlant du déroulement de l’année scolaire, le directeur général de l’ENI de Dosso a souligné qu’elle a démarré dans des conditions favorables dans la mesure où la liste des élèves orientés est parvenue à temps.
Les élèves ont ainsi été répartis dans 38 classes pour un effectif de 2.224 élèves-maîtres. L’encadrement de l’établissement s’est immédiatement attelé à la sensibilisation des élèves pour leur inscription dans les trois filières que sont Français-Zarma, Français-Haoussa et Français-Fulfuldé. Selon M. Assoumane Mamane les cours se sont déroulés normalement, l’école normale disposant de salles de classe bien équipées, d’une salle informatique, ainsi qu’une bibliothèque bien garnie et des encadreurs avertis.  
La grande particularité a précisé le DG de l’ENI, c’est l’ouverture de la filière préscolaire pour la formation des enseignants et enseignantes du préscolaire. Parlant de la conduite des stages des élèves maîtres, M. Assoumane Mamane a notifié que les élèves sont acheminés sur l’ensemble du territoire de la région et les rapports de cette année a-t-il indiqué attestent que les élèves maîtres   continuent à avoir des prestations de très bonnes qualités. En somme ce sont des élèves maîtres prêts à prendre en charge les enfants ce qui est le couronnement des efforts qui ont été consentis.
Mais au-delà des élèves, les  enseignants et les directeurs d’écoles eux-mêmes reçoivent une formation au cours de ce stage. Dans cette perspective, l’ENI de Dosso a doté 320 écoles d’accueil de stagiaires de mallettes pédagogiques contenant chacune 64 ouvrages allant des guides pour les enseignants en passant par des manuels pour les élèves ainsi que des dictionnaires.
Tout cela a été couronné de résultats satisfaisants a dit en substance le directeur général de l’ENI de Dosso. A titre d’exemple, la première des instituteurs adjoints a obtenu une moyenne générale de 16,25 sur 20 et sur l’ensemble des élèves inscrits, plus de 90 % ont une moyenne supérieure à 11 sur 20.
Mahamane Amadou  ONEP Dosso
29 juin 2015
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le dimanche, 28 juin 2015 22:30