samedi, 04 juillet 2015 21:31

Fraude au baccalauréat 2015: Reprise des épreuves et ouverture d’une enquête

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Asmane Abdou 01M. Asman Abdou, ministre des Enseignements supérieurs, de la Recherche et de l’InnovationLe ministre des Enseignements supérieurs, de la Recherche et de l’Innovation, M. Asman Abdou et le Directeur du Service des Examens et du Baccalauréat ont animé hier, dans la soirée, un point de presse, relativement aux fraudes massives qui ont entaché les épreuves du baccalauréat, actuellement en cours au Niger.

Ces deux autorités ont d’abord reconnu que certains candidats, notamment ceux de la Série A4 étaient bel et bien en possession des épreuves en Histoire, Géographie et Mathématiques avant qu’ils ne soient dans la salle et ont déploré  la survenue d’un tel scandale qui terni l’image du pays et discrédite le diplôme nigérien.
La première mesure d’urgence prise par le ministère en collaboration avec la direction des examens et du bac est, dès le mardi 7 juillet prochain, la reprise des trois épreuves citées plus haut par les candidats concernés dans tous les jurys. Par la suite, le ministre a annoncé l’ouverture d’une enquête pour démasquer les auteurs, co-auteurs et complices de ces fraudes, tout en promettant que la loi sera appliquée dans toute sa rigueur.
D’ores et déjà, a-t-il précisé, l’affaire est portée devant le procureur de la République. La police et la Halcia et tous ceux qui peuvent contribuer à la manifestation de la vérité dans cette affaire sont à pied d’œuvre afin que toute la lumière soit faite sur ce scandale qui vient de frapper l’organisation du baccalauréat Session 2015. (Affaire à suivre)

04 juillet 2015
Source :  http://Nigerdiaspora.Net/