mercredi, 28 octobre 2015 03:18

Visite des élèves et étudiants de différents établissements de la capitale au SAFEM : Faire découvrir aux jeunes, les produits artisanaux du Niger et des pays africains

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’un des objectifs assignés à la 9ème édition du Salon International de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM) est d’accueillir le maximum de visiteurs afin de faire découvrir le génie créateur des artisanes et artisans africains en général et ceux du Niger en particulier.

Pour atteindre cet objectif, les organisateurs du SAFEM ont envoyé des correspondances à plusieurs établissements de la capitale. Cinq instituts de la place ont répondu à cette invitation en visitant hier matin, au palais du 29 juillet, les stands d’exposition des produits artisanaux en vente depuis l’ouverture du SAFEM, le 23 octobre 2015.
Les établissements qui ont effectué le déplacement du palais du 29 juillet sont entre autres l’Ecole des Techniques Economiques, Comptables, Commerciales et de Communications (ETEC) ;  l’Institut de Formation en Alphabétisation et d’Education Non Formelle (IFAENF) ;  l’Institut Privé des Hautes Etudes Commerciales ; Claire Amitié etc. Pour la chargée de Marketing du Salon International de l’Artisanat pour la Femme, Mme Ahmadou Latifa, la visite du Salon par les élèves et étudiants venus de plusieurs instituts supérieurs de la place vise un double objectif. Il s’agit d’avoir un nombre important des visiteurs d’une part et de faire découvrir à la jeunesse les produits artisanaux du Niger et ceux de l’extérieur d’autre part.
Auparavant, le surveillant général de l’ETEC, M. Seydou Niandou a précisé que cette journée dédiée aux élèves et étudiants des établissements respectifs par les organisateurs du Salon International de l’Artisanat pour la Femme permet à ces  jeunes de se faire une idée des réalités de la vie active surtout que certaines filières enseignées dans ces établissements leur donnent la latitude de créer des entreprises à la fin de leurs études.
Pour Mlle Bodé Deré   Arachidatou et M. Soumana Garba Almoustapha, tous étudiants à l’ETEC, cette visite est une initiative louable, car elle permet de découvrir l’ingéniosité des vaillants artisans et artisanes du Niger et ceux de certains pays africains. ‘’J’ai surtout aimé l’originalité des produits artisanaux exposés. Et je pense revenir pour en acheter’’, a confié Mlle Bodé Deré Arachidatou. Quant à son collègue Soumana Garba Almoustapha, il a lancé un appel à l’endroit de la population de Niamey et celles des autres régions du pays à consommer les produits locaux afin d’encourager  les producteurs et les artisans du Niger.

 Hassane Daouda  (onep)
28 octobre 2015
Source : http://lesahel.org/