jeudi, 10 décembre 2015 04:33

Réception d’équipements techniques par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques : Deux (2) milliards FCFA de matériels au bénéfice des centres de formation professionnelle et techniques du pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, Dr Chaibou Dan Inna, a procédé, hier dans l’après midi au CFPP de Niamey, à la réception d’équipements techniques destinés aux établissements d’enseignements techniques et de formation professionnelle du Niger. Ce sont près de 2 milliards de FCFA que l’Etat du Niger a sorti de ses caisses pour acheter ce matériel qui sera mis à la disposition des élèves des différents centres de formation du pays. Les membres du gouvernement, les représentants des parents d’élèves, ceux des syndicats du secteur, des élèves, ainsi que les représentants des partenaires techniques et financiers ont été conviés à cette cérémonie inédite.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, a souligné que cette cérémonie a valeur de symbole. Dr Chaibou Dan Inna, a ajouté qu’elle témoigne en effet de l'importance que les autorités de la 7ème République sous la Haute direction du Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou et du Premier Ministre, SE. Brigi Rafini, accordent à l'éducation et à la formation et plus particulièrement à l'enseignement technique et à la formation professionnelle.
« Cette cérémonie est inédite. Elle n'a pas eu son pareil dans l'histoire du Niger indépendant. En effet, depuis 1960, c'est la première fois que l'Etat acquiert sur fonds propres près de 2 milliards de francs CFA d'équipements techniques pour nos établissements d'enseignement technique et de formation professionnelle » a indiqué le ministre. Dr Chaibou Dan Inna, a rappelé qu’à l'avènement de la 7ème République nos centres de formation professionnelle et technique étaient sous-équipés et parfois même totalement démunis. « Je me souviens que lors de ma première visite au CFPP de Gamkalé, on m'a montré une fraiseuse mise en place en 1958 et dont la date de fabrication était 1945. Nous avons donc eu à cœur de rénover nos équipements avec le soutien du Président de la République et du Premier Ministre car l'enseignement technique ne peut se faire de manière livresque. Il requiert nécessairement une formation pratique qui se fait en atelier sur des équipements adaptés » a dit le ministre. L’effort fourni par l’Etat du Niger se matérialise par 17 containers d'équipements techniques ultra-neufs acquis sur le budget national.
Le ministre a indiqué que ces équipements vont être répartis sur les lycées professionnels de Tahoua et de Zinder et sur les centres de formation professionnelle et technique de d’Agadez, de Dosso, de Diffa, de Maradi, de Tillaberi, de Tanout, de Konni, de Filingué, et de Niamey. Ces équipements ont coûté à l'Etat du Niger la bagatelle de 1 957 000 000FCA. Dr Chaibou Dan Inna a annoncé que plusieurs autres établissements dans les différentes régions du pays seront équipés à travers le Projet PADEFPT financé par la Banque africaine de Développement(BAD), ainsi que le Programme NIGO17 de la Coopération luxembourgeoise. « Les processus d'acquisition de ces équipements financés par nos partenaires sont en cours et je profite de cette occasion pour leur exprimer toute notre gratitude. Il nous faut aussi souligner que l'année dernière, plus de 230 millions ont été envoyés en autorisations de dépenses aux régions pour l'équipement des Centres Formation aux Métiers (CFM)», a dit Dr Chaibou Dan Inna
Le ministre a ensuite remercié la  Société NEOTECH qui assurera la formation de nos enseignants sur ces équipements et aussi en assurer le service après-vente. « Avec ces formations, les Nigériens n'auront plus la hantise de voir leurs véhicules tomber en panne sans qu'ils puissent être réparés faute de connaissance en mécatronique, de mécaniciens et de garagistes nigériens. Et ce n'est là qu'un aspect parmi d'autres des avancées qui seront désormais notés dans les domaines techniques », a assuré le ministre.
Dr Chaibou Dan Inna a enfin remercié le Chef de l’Etat dont le Programme de renaissance qui fixe des orientations claires en matière de politique pose les jalons de la construction nationale et du développement de notre pays.
Pour leur part, le représentant des parents d’élèves, celui des syndicats du secteur, ainsi que les représentants des élèves ont loué le caractère inédit de cette cérémonie et l’importance qu’elle revêt pour les élèves et leurs formateurs. Ils ont tous rendu un hommage mérité au ministre Chaibou Dan Inna et l’ont assuré de leur soutien sans réserve.

 Oumarou Moussa(onep)

10 décembre 2015
Source : http://lesahel.org/