mercredi, 23 décembre 2015 07:12

Cérémonie de baptême de la 20ème promotion des enfants de troupe au Prytanée militaire de Niamey : 82 élèves issus de 11 nations intègrent la communauté des enfants de troupe

Évaluer cet élément
(1 Vote)

L’intégration des nouveaux élèves, de la classe de 6ème au sein de la communauté du prytanée militaire, une école d'excellence s’est officiellement déroulée hier dans l’après-midi à Niamey dans les locaux de ladite école. Cette année, la 20ème promotion est composée de 82 élèves, venus de 11 nations africaines, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. Le plus jeune de ces élèves n'a que 9 ans et 11 mois. 

La cérémonie de baptême de la promotion s’est déroulée en présence du ministre en charge de l’Intérieur, M. Massoudou Hassoumi, assurant l’intérim de son homologue de la Défense Nationale, des membres du gouvernement, du chef d'Etat major des armées, le Général de corps d’armée, Seyni Garba, des parents d’élèves et de plusieurs invités.
La cérémonie a commencé par la présentation d’un mouvement d’ensemble, le maniement des armes ainsi qu’un sketch par les élèves du Prytanée. Dans son allocution, le directeur du prytanée militaire a rappelé que les nouveaux élèves ont franchi le portail de cette école il y a trois mois de cela. Selon le colonel Idrissa Chaibou, commandant du prytanée militaire, les jeunes élèves n'avaient que l’euphorie et la grande envie de percer les mystères de la vie militaire et ceux de l'enfant de troupe. «Aujourd'hui, ce sont des enfants matures, pleins d'initiatives, qui ont su transcender leurs différences d'origine et de culture, pour donner un ensemble cohérent, discipliné, solidaire et exécutant les mouvements auxquels vous venez d'assister. Pour y arriver, ils ont dû se défaire du cordon ombilical de la famille, se surpasser moralement et physiquement. Ils sont devenus des enfants d'un type nouveau, ils sont devenus des prytanes », a-t-il déclaré.
Le colonel Idrissa Chaibou a insisté pour dire aux élèves de 6ème, qu'après ces 3 mois d'inconfort, grâce à la compétence de leurs cadres, à l'abnégation et à la perspicacité de leurs anciens, ils ont été jugés dignes d'intégrer la grande famille des enfants de troupe et de pouvoir assister à toutes les prises d'armes et cérémonies. «Le fanion ici devant vous, est le symbole d'appartenance à cette école. Remarquez qu'il porte en son centre un insigne composé de deux épis croisés à leur base, encadrant un pilier qui supporte un flambeau illuminant le livre de la connaissance et du savoir. Il traduit la devise de votre école ‘’S'instruire pour mieux bâtir’’. La flamme inextinguible entre les deux épis symbolise la permanence de la recherche de la connaissance, comme source d'un bien être futur. Cette symbolique doit rester à jamais gravée dans vos mémoires : là est le sens du serment que avez prêté » a-t-il dit.
Le commandant du prytanée militaire a en outre souligné que désormais les jeunes élèves ont la lourde responsabilité, de défendre vaillamment, physiquement, intellectuellement, sportivement et artistiquement ce fanion. «Vous vous devez de maintenir la tradition d'excellence que votre école s'est forgée. Pour ce faire vous aurez besoin du soutien naturel de vos parents dont je salue ici la mobilisation, l'attachement et le désintéressement », a-t-il expliqué. Il a en outre rappelé au public les succès enregistrés par son école au cours des précédents examens de fin d’année de juillet dernier. En effet, le Prytanée a fait 100% à l’écrit au BEPC, s’imposant comme la seule école de Niamey à atteindre cette performance. Il a également enregistré un taux de 100% au Bac avec 29 mentions bien et assez bien sur les 45 candidats présentés. En outre, cinq autres élèves ont obtenu leur Bac à partir de la classe de première dont trois avec mention bien et assez bien. Quant à la nouvelle année scolaire, elle a également bien démarré avec les 1er et 2e prix catégorie Lycée, 2e prix catégorie classes de 4e/3e et les 1er et 2e prix catégorie classes de 6e/5e des jeux mathématiques organisés par l'Institut National de la Statistique (INS). Les résultats énoncés ainsi évoqués sous-tendent une bonne organisation mais surtout de bonnes conditions de vie et de travail.
Le Commandant du Prytanée a par ailleurs indiqué que de gros efforts ont été faits par l’Etat du Niger pour cette école d’enfants de troupe. Selon le Colonel Idrissa Chaibou, tous ces efforts ont été possibles grâce à la sollicitude des autorités militaires et civiles, du Chef d'Etat-major des FAN d'abord, du ministre de la Défense Nationale, mais surtout du Chef suprême des Armées, le Président de la République, SE Issoufou   Mahamadou.
Après la remise des attributs de l’école aux élèves par leurs parrains, les élèves de cette 20ème promotion ont enfin prêté le serment de respecter toutes les lois et règlement de la communauté des enfants de troupe.  
Seini Seydou Zakaria(onep)
23 décembre 2015
Source : http://lesahel.org/