mardi, 29 décembre 2015 06:10

Cérémonie de consécration de la 12eme promotion d'élèves officiers d'active (EOA) et de la 7eme promotion d'élèves officiers collatéraux de l'Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) : La 12ème promotion d’EOA baptisée

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le ministre de la Défense Nationale M. Karidio Mahamadou a présidé hier matin à l'Ecole de Formation des Officiers des Forces Armées Nigériennes (EFOFAN) la traditionnelle cérémonie de consécration au statut d’élèves officier d’active (EOA) et élèves Officiers Collatéraux de la I2eme promotion d'élèves officiers d'active et la 7eme promotion d'élèves officiers collatéraux de l’EFOFAN. La cérémonie qui s’est déroulée dans la pure tradition militaire, a enregistré la présence du Chef d’Etat Major des Armées le Général de Corps d’Armées Seyni Garba, du gouverneur de la région de Niamey et de plusieurs personnalités civiles et militaires. La présente promotion a été Baptisée  Promotion Général de Brigade Ibrahim Baré Maïnassara et a comme parrain, le Colonel à la retraite Amadou Seyni, actuel chef de Canton de Harikanassou.

La 12ème promotion d'élèves officiers d'active comprend un effectif de quarante huit (48) stagiaires  provenant de sept (7) pays africains notamment le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Niger, le Tchad et le Togo. Quant à  la 7ème promotion d'élèves officiers collatéraux, elle est composée de vingt sept (27) stagiaires comprenant  des   ingénieurs et médecins généralistes tous de   nationalité nigérienne. Dans son intervention à cette cérémonie de consécration, le ministre de la Défense Nationale M. Karidio Mahamadou a mis à profit cette occasion pour déplorer et condamner «le comportement dissolvant et peu honorable de quelques individus guidés par des intérêts bassement égoïstes et le désir du gain facile ».
Un agissement qui intervient selon le ministre, au moment toutes nos Forces de Défense et de Sécurité reconnaissent les efforts fournis par le Gouvernement de la République dans le cadre du renforcement de leurs capacités opérationnelles et la création, des conditions de rehaussement du moral du personnel et le remercient, au moment où notre Armée au Niger, comme ailleurs dans la sous région et à l'international est félicitée et encouragée par tous les partenaires pour la qualité de ses prestations, au moment où nos Forces de Défense et de Sécurité font patriotiquement face et déjouent des menaces les unes plus compliquées que les autres, au moment où elles ont le moins besoin d'être distraites». Il a par ailleurs réitéré encore une fois aux Forces de Défense et de Sécurité, toute la confiance du Président de la République, chef suprême des Armées.
M. Karidio Mahamadou a également transmis par la même circonstance toutes les félicitations et tous les encouragements du Chef suprême des Armées aux FDS pour la conviction, le dévouement, la détermination et le professionnalisme avec lesquels elles s'acquittent quotidiennement de leur tâche dans l'accomplissement de leur mission. Aussi, le ministre de la Défense Nationale a informé les FDS que le Président de la République à instruit le Gouvernement à continuer de plus belle, les actions de renforcement de leurs capacités opérationnelles et la modernisation de leur institution et surtout de veiller à l'amélioration des conditions de vie de leurs familles.  Il s’est réjoui de savoir que  les 48 élèves officiers d’active et les 27 officiers collatéraux sont tous parvenus à la fin de la phase initiatique de leur formation dans de bonnes dispositions physiques, intellectuelles et morales. « Je m'exalte surtout parce que, durant toute cette étape cruciale, les deux promotions citées plus haut ont montré un comportement digne et exemplaire» a-t-il confié.
Auparavant, le Commandant de l’EFOFAN le Colonel-major Mahamadou Mounkaïla a indiqué que cette cérémonie intervient au terme de trois mois de formation et d'initiation à la vie du combattant c'est-à-dire à celle du soldat dans toute sa splendeur et sa grandeur. Trois (3) mois durant, les cadres ont œuvré jour et nuit pour la transformation de ces jeunes gens venus d'horizons divers, d'individu hésitant en véritable homme de caractère, déterminé et prêt à amorcer avec plus d'ardeur les autres phases de la formation pour les deux années à venir.
«A vous élèves de la 12ème  promotion, la consécration qui vous conférera le statut d'élève officier d'active sera marquée par les traditionnels baptêmes et parrainage de promotion propres aux  Grandes Écoles d'Officiers. Cette cérémonie sera aussi marquée par votre présentation au drapeau National ; symbole de la République. La phase de présentation au drapeau constitue à n'en point douter l'instant le plus solennel pour tout soldat dont le cœur vibre à la seule évocation du mot République. Chers élèves officiers, en ce moment là vous confirmez votre contrat d'engagement au titre des Forces Armées de vos pays respectifs ; un contrat dont la quintessence se résume en ces termes si simples mais ô combien profonds: aimer et servir la République » a-t-il conclu.
Ajoutons que la cérémonie s’est poursuivie avec la présentation du cursus académique et professionnel du feu Général Ibrahim Baré Maïnassara dont la 12ème promotion d’Elèves Officiers  d’Active porte le nom ; ainsi que celui du Colonel Amadou Seyni parrain de la présente promotion.  Il a été également procédé à la remise des épaulettes aux élèves officiers d’active de la 12ème promotion, aux élèves officiers collatéraux de la 7ème promotion, et la présentation au drapeau avant de boucler la cérémonie avec le premier salut des stagiaires en qualité d’élèves officiers d’active.
Laouali Souleymane(onep)
29 décembre 2015
Source : http://lesahel.org/