mardi, 16 août 2016 08:24

Lancement des opérations de mise en place des fournitures scolaires 2016-2017 : Plus de trois milliards de F CFA de matériels et fournitures à acheminer à l’intérieur du pays

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le ministre des Enseignements secondaires, M. Mamane Sani Abdourahamane, a lancé, hier, à partir des magasins du ministère sis au lycée Issa Korombé de Niamey, l’opération de mise en place des fournitures scolaires en prélude à la rentrée 2016 /2017.

Ces kits d’une valeur de plus de trois milliards (3.090.097.815) Franc CFA sont destinés aux lycées du pays qui effectueront leur rentrée en septembre prochain. Néanmoins, les collèges de la région de Diffa et d’Agadez qui effectueront leur rentrée en octobre seront desservis par cette première opération.  Ce lancement officiel s’est effectué à travers une remise symbolique d’un kit pour les élèves, les classes, et les écoles au secrétaire général du gouvernorat de Niamey.

«L’Etat apporte, à travers ce geste, un appui conséquent aux parents. Quarante (40) véhicules semi-remorque seront chargés à partir de Niamey. Ils vont sillonner l’ensemble du territoire nigérien. Le ministère a pris des dispositions pour faire des délégations de crédits, pour l’acheminement du matériel scolaire au niveau de chaque établissement» a dit le ministre des Enseignements secondaires M. Mamane Sani Abdourahamane.

Selon lui, chaque élève des classes de 6ème et de 5ème disposera entre autres de dix (10) cahiers, de quatre (4) stylos et d’un livret scolaire pour les élèves de 6ème. En ce qui concerne les élèves des classes de 4ème et de 3ème, ils auront aussi droit à dix (10) cahiers chacun, quatre (4) stylos et un ensemble de géométrie. A quelques différences près, le kit des élèves des classes du lycée ressemble à ceux précédemment cité. Et enfin, chaque établissement et chaque classe, vont disposer de kits composés entre autres de boîtes de craies blanches et de craies de couleur, de boîtes d'ardoisine, etc.

La Convergence pour une Action Unitaire des Syndicats de l’Enseignement (Cause-Niger) a par la voix de son représentant à la cérémonie, salué cette action du gouvernement tandis que le président de l’Association Nationale des Parents d’Elèves et Etudiants a encouragé l’Etat à continuer dans cette lancée. Car cela soulage les parents, chaque rentrée est en effet un calvaire pour un parent avec toutes les dépenses qui en découlent16 août 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le mardi, 16 août 2016 08:27