mardi, 04 octobre 2016 04:41

Journée internationale des Enseignants, édition 2016 : Hommage aux enseignants et appel à améliorer leur statut professionnel

Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’instar des autres pays, le Niger célèbre demain la Journée internationale des enseignants. Cette célébration commémore la signature des conventions OIT/UNESCO qui mettent en exergue le statut, les rôles, la responsabilité mais aussi le professionnalisme des enseignants. A la veille de cette commémoration, le ministre des Enseignements secondaires M. Mahamane Sani Abdourahamane a livré un message pour rendre hommage aux enseignantes et enseignants « qui sont la clé de succès de tout développement » selon les termes du message. Le thème de cette édition 2016 est ‘’Valorisons les enseignantes et les enseignants, améliorons leur statut professionnel’’.

« Les enseignants constituent une cible qui exige une attention particulière dans la mesure où ils sont la condition sine qua non d’une éducation de qualité » a estimé le ministre des Enseignements secondaires, ajoutant que ceux-ci doivent être recrutés et rémunérés correctement, motivés et professionnellement qualifiés. Pour M. Mahamane Sani Abdourahamane, le monde entier reconnaît que les enseignants ne sont pas seulement un moyen de réaliser les objectifs de l’éducation. ‘’Ils représentent aussi la clé de la durabilité et de la capacité des pays à donner accès à l’apprentissage et à créer des sociétés fondées sur des connaissances et des valeurs ainsi que sur l’éthique’’ déclare-t-il.

Le ministre des Enseignements secondaires de relever ensuite que les enseignants sont toujours confrontés à des difficultés liées à l’insuffisance de la formation et à la précarité de leur statut. C’est pourquoi, le thème retenu pour cette édition 2016 de la Journée, s’inscrit parfaitement dans la perspective de valorisation de la fonction enseignante. «Au Niger nous nous réjouissons des dispositions déjà prises par le gouvernement en adoptant le statut particulier des personnels de l’éducation et de la formation» a souligné dans son message, M. Mahamane Sani Abdourahamane qui a saisi cette occasion pour rendre hommage à l’un des premiers citoyens nigériens, le bâtisseur de notre 1ère République, M. Diori Hamani, premier président du Niger et Instituteur de son état.

Le ministre Sani Abdourahamane a demandé à l’ensemble de nos concitoyens dese joindre à la communauté internationale pour rendre un  

vibrant hommage aux enseignantes (Madan) et aux enseignants (Mouché). Dans cette optique, il a annoncé l’organisation prochaine d’une grande fête au cours de laquelle seront distingués les enseignants et enseignantes les plus méritants. « Pour ma part, je reste convaincu que les enseignants du Niger réalisent leur part de responsabilité dans le développement économique, culturel et politique de notre pays» a dit le ministre des Enseignements secondaires, avant de les exhorter à plus d’abnégation, de citoyenneté responsable, de courage et de sacrifice pour que règnent la paix et la sécurité dans nos écoles et au-delà sur l’ensemble du territoire national. Il a enfin souhaité, au nom du gouvernement une bonne journée mondiale aux enseignantes et enseignants du Niger.

Siradji Sanda(onep)

04 septembre 2016
Source : http://lesahel.org/