mardi, 04 octobre 2016 04:42

Dosso/Rentrée des classes : 376.756 élèves du primaire reprennent ce matin le chemin de l’école dans la région

Évaluer cet élément
(0 Votes)

A l’instar des autres régions du pays, Dosso a finalisé les préparatifs de la rentrée des classes qui interviendra ce jour 4 octobre 2014. Ils sont cette année 376.756 élèves du primaire répartis dans toute la région de Dosso à reprendre aujourd’hui le chemin de l’école et chaque élève trouvera ses fournitures sur place. Cette année, c’est la commune rurale de Soukoukoutane dans le département de Dogondoutchi qui a été choisie pour le lancement de cette rentrée scolaire dans la région de Dosso.

Les autorités administratives et les différents responsables de l’enseignement primaire sont à pied d’œuvre pour que la rentrée des classes se déroule dans de bonnes conditions En ce qui concerne le corps enseignant, la région a fini l’année scolaire 215-216 avec 1862 enseignants dont 5619 femmes et pour la présente rentrée, il a été procédé au recrutement de 550 nouveaux enseignants contractuels.

La région dispose de 2630 écoles primaires et 368 jardins d’enfants. Pour les salles de classes, l’on dénombre 10.118 dont 5.359 paillottes. Par rapport aux fournitures, le directeur régional adjoint de l’enseignement primaire, de l’alphabétisation, de la promotion des langues nationales et de l’éducation civique de Dosso M. Ibrahim Seyni s’est déclaré satisfait que cette année la seule région de Dosso a reçu 360 tonnes de fournitures scolaires. Tous les magasins jusqu’aux classes a-t-il précisé ont été remplis vu l’importante quantité de ces fournitures reçues. M. Ibrahim Seyni a salué au passage les autorités administratives de la région pour leur implication dans la mobilisation des communautés pour le transport de ces fournitures jusque dans les écoles.

L’autre niveau de préparation de la rentrée a concerné les affectations des enseignants qui se sont achevées dans de bonnes conditions. Les inspecteurs sont déjà disposés à transporter chaque nouvel enseignant affecté ou recruté à son poste d’enseignement a souligné le directeur régional adjoint de l’enseignement primaire de Dosso.

S’agissant du front social, des rencontres avec les différents syndicats de l’éducation se sont déroulées pour discuter des difficultés et des problèmes que rencontre l’école nigérienne afin de trouver un terrain d’entente. M. Ibrahim Seyni estime que le souci qui anime les différents partenaires, c’est d’avoir un enseignement de qualité, une école publique apaisée pour permettre à l’enfant du pauvre d’avoir accès à une école éducative et prometteuse. Dans le même ordre d’idée, les arriérés des pécules des contractuels ont été épongés. Avec la bonne volonté et l’engagement de tout un chacun, le directeur régional adjoint de l’enseignement primaire de Dosso s’est dit confiant quant à la réussite de cette année, le pari a-t-il souligné sera tenu.  

Mahamane Amadou /ONEP

04 septembre 2016
Source : http://lesahel.org/