vendredi, 14 octobre 2016 06:29

Rentrée scolaire au secondaire : Sous le signe de l’égalité de tous les enfants

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le lundi 19 septembre 2016, les élèves des Lycées et Complexes d’Enseignement Secondaire (C.E.S) ont repris le chemin de l’école dans un contexte marqué par un regain d’espoir fondé sur la bonne organisation des derniers examens de fin d’année. De façon générale, les rentrées scolaires au niveau du sous-secteur des Enseignements Secondaires se sont effectivement tenues. Néanmoins, quelques portes de classes sont restées fermées, car certains syndicats ont maintenu leur mot d’ordre de grève.

Le lundi 19 septembre 2016, après trois mois de vacances, environ 110. 000 élèves dont 84.593 relevant du secteur public ont repris les classes dans 515 Lycées et Complexes d’Enseignement Secondaire (C.E.S) du pays. Les Collèges d’Enseignement Général (CEG) leur ont emboité le pas le lundi 03 Octobre. A ce niveau, ce sont 684. 549 élèves et 11.485 enseignants du cycle de base II qui devaient reprendre le chemin de l’école.

Il faut rappeler que les lancements des rentrées scolaires pour les Lycées et Complexes d’Enseignement Secondaire (C.E.S) ainsi que celles des Collèges d’Enseignement Général (CEG) ont respectivement eu lieu à Dosso et à Maradi. En donnant les coups d’envoi, le ministre des Enseignements Secondaires, M. Sani Abdourahmane, à la tête d'une importante délégation comprenant plusieurs cadres centraux et régionaux de son département ministériel, ainsi que des partenaires du secteur de l’Education, a procédé à la remise officielle des fournitures scolaires. Chaque élève a ainsi reçu un kit comprenant des cahiers, des stylos et un ensemble géométrique.

Partout où il est passé, le ministre des Enseignements secondaires s'est adressé aux élèves pour leur signifier que cette année, comme toutes les autres depuis l’avènement de la 7ème République, les fournitures scolaires sont distribuées à tous les élèves du Niger afin de soulager les parents d'élèves. De ce fait, il a invité les élèves à redoubler d'efforts, car a-t-il dit, seul l'effort paye. ‘’Les autorités sont déterminés à mettre à égalité tous les enfants du Niger et chacun se doit de réussir. Il vous est demandé de réviser vos copies, d'éviter la tricherie et les passe-droits.

C’est grâce à l’engagement sans faille des uns et l’esprit de sacrifice des autres, l’année scolaire 2015-2016 s’est terminée sur une note de satisfaction générale, avec des résultats encourageants qui nous rassurent’’, a rappelé M. Mahamane Sani Abdourahamane, tout en exprimant les attentes du Gouvernement vis-à-vis des différents acteurs.

Samira Sabou(onep)

14 octobre 2016
Source : http://lesahel.org/