lundi, 31 octobre 2016 03:45

Rencontre d’échanges au Ministère des Enseignements Professionnels et Techniques : Pour une synergie au profit de la formation professionnelle

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ministere Enseig Profes Techniques72 heures seulement après sa prise officielle de service, le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri, a entamé une série de rencontres. C’est ainsi qu’il a rencontré vendredi dernier, dans la salle de réunion du Ministère, les partenaires sociaux à savoir les organisations syndicales et les Associations partenaires dont celles des fondateurs d’établissements, les formateurs et les parents d’élèves. Le ministre Tidjani était à cette occasion entouré des principaux cadres de son département ministériel.

A travers cette rencontre de prise de contact, il s’agit selon le nouveau ministre en charge des Enseignements Professionnels et Techniques, de créer les conditions d’un bon partenariat entre son département ministériel et les partenaires pour que chacun contribue à l’atteinte des objectifs assignés à ce ministère qui se résument à la promotion de la formation professionnelle. L’implication respective de ces acteurs dans la synergie avec l’accompagnement des autorités de tutelle permettront a dit M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri d’avancer véritablement. Pour travailler en parfaite symbiose, il est utile selon le ministre en charge des Enseignements Professionnels et Techniques, qu’un certain nombre de règles soient respectées dans le cadre du travail à savoir : l’assiduité et la ponctualité au travail, le respect de la hiérarchie et la discipline. « Une fois ces conditions remplies, on est sûr de partir sur une très bonne base » a-t-il estimé.

Aussi, les fonctionnaires ont un certain nombre de droits qu’ils peuvent réclamer. « Au niveau des établissements publics, l’Etat crée les meilleures conditions d’étude et de travail tandis qu’au niveau des établissements créés par des privés, l’Etat créé le cadre légal réglementaire et assure surtout l’accompagnement pédagogique nécessaire afin qu’ils puissent à leur tour l’appuyer véritablement dans la formation des jeunes ainsi que leur insertion économique et sociale», a ajouté le ministre. M. Tidjani Idrissa Adboulkadri a aussi fait une mention spéciale à leurs partenaires stratégiques, les parents d’élèves qui sont les premiers éducateurs.

Conscient des défis qui existent dans le domaine, le ministre en charge des Enseignements Professionnels et Techniques a invité les différents partenaires à se mobiliser comme un seul homme pour la réussite de la formation professionnelle. Il a également promis de prendre certaines préoccupations en charge tout en demandant aux uns et aux autres de lui accorder un délai raisonnable afin de prendre véritablement la commande. Il leur a aussi demandé de privilégier le dialogue pour un bon déroulement de l’année académique. Le ministre des Enseignements professionnels et techniques a enfin réitéré sa disponibilité à prêter une oreille attentive à tous les acteurs qui peuvent aider son département ministériel à surmonter les difficultés.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

31 octobre 2016
Source : http://lesahel.org/

Dernière modification le lundi, 31 octobre 2016 04:26